Au nom de la SFE, un jury composé de Ana Rodrigues, Anne Teyssèdre (AT) et Jean-Baptiste Mihoub a décerné un prix à quatre jeunes chercheurs en sciences naturelles, au terme du 4th congrès YNHM (Young Natural History Scientists Meeting), le 9 février 2017.

Ce Prix SFE a porté sur la catégorie « Biodiversity dynamics and conservation » (parmi quatre catégories/domaines scientifiques explorés lors de ce congrès des jeunes chercheurs en sciences naturelles).

1/ Communications orales (Premier Prix ex aequo) :

Nicolas Dubos, Centre d’Ecologie et Sciences de la Conservation (CESCO), MNHN,
pour sa communication « Body size is poorly predicted by climate and net primary production in temperate songbirds ».

Matthias Grenié, Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE), CNRS, Montpellier,
pour sa communication « Functional rarity of coral reef fishes across space and phylogeny ».

2/ Posters (Premier Prix ex aequo) :

Camille Leclerc, Laboratoire d’Ecologie, Systématique et Evolution (ESE), Université Paris-Sud,
pour son poster « Major threats that imperil insular ecosystems.

Claire Lorel, Centre d’Ecologie et Sciences de la Conservation (CESCO), MNHN,
pour son poster « Available energy impacts bird communities ».

SINGLE