Lauréat 2020 – Philippe Jarne (CEFE-CNRS), pour ses recherches en biologie évolutive et des populations, ainsi qu’en biologie des invasions et en écologie. Il s’intéresse plus particulièrement à l’évolution de la reproduction et à la sélection sexuelle chez les animaux, avec un focus sur des espèces hermaphrodites.

Primer P. Jarne, c’est également reconnaître son rôle et son implication dans la vie et les actions de la SFE².

 

Lauréats 2019 – Michel Loreau (DR UMR 5321, CNRS Station d’Ecologie Théorique et Expérimentale (SETE), Moulis et à Jean Clobert, CR CNRS SETE, Moulis.

Lauréat 2017 – Patrick Lavelle (UPMC)

Lauréat 2016 – Pierre-Henry Gouyon (ISYEB, Museum National d’Histoire Naturelle)
PH-Gouyon

Lauréate 2015 – Françoise Burel (ECOBIO, Rennes)
F-Burel

Lauréat 2014 – Doyle McKey (CEFE, Montpellier)
Doyle-Mckey

Lauréat 2013 – Claude Combes (Université de Perpignan)
combes

Lauréate 2012 – Isabelle Olivieri (Université de Montpellier)
I-Olivieri

Lauréat 2011 – Daniel Pauly (University of British Columbia, Vancouver, Canada)
d-pauly

Lauréats 2010 – Robert Barbault (Université Paris VI) et Bernard Delay (Directeur de Recherche émérite au CNRS)
AT Robert-B mai2007 delay

Lauréat 2009 – Jacques Blondel (Directeur de Recherche émérite au CNRS)
j_blondel

Lauréat 2018 – Jean-Dominique Lebreton (Directeur de Recherche émérite au CNRS)