L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec plus de 200 unités de recherche et 42 unités expérimentales implantées dans toute la France. INRAE se positionne parmi les tous premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

VOTRE MISSION ET VOS ACTIVITÉS

 Accueil :
Vous serez accueilli(e) au sein de l’unité de recherche interdisciplinaire sur les hydrosystèmes « RiverLy , dans l’équipe « Ecotoxicologie »( https://www6.ara.inrae.fr/lyon-riverly-ecotox), dont les locaux sont situés à Villeurbanne (Rhône). L’équipe est reconnue pour ses travaux dans le domaine de l’écotoxicologie aquatique animale et de la biosurveillance, aussi bien dans la sphère académique (ex : porteur GDR Ecotox Aquatique, 6 ANR sur les 10 dernières années) que dans la sphère opérationnelle (ex : Agences de l’eau, Office Français de la Biodiversité ). Les recherches de l’équipe traitent diverses questions sur :
1 – le transfert des contaminants chimiques dans le biote ;
2 – l’évaluation et la compréhension de la toxicité chronique de ces contaminants (perturbation endocrine, effets transgénérationnels) à l’aide d’approches physiologiques, moléculaires (génomique, transcriptomique, protéomique, lipidomique);
3 – l’examen des différences de sensibilité aux contaminants entre populations et entre espèces (e.g. exposition long terme, adaptation,…) ;
4 – l’évaluation des liens entre pressions chimiques au sein des cours d’eau et impacts écotoxicologiques.
Pour répondre à ces ambitions, l’équipe développe notamment depuis de nombreuses années des méthodes d’expérimentation dans les milieux naturels, notamment via l’encagement d’organismes contrôles, ceci afin de d’intégrer la complexité des milieux dans l’étude et le diagnostic de leur qualité chimique.
Les activités du poste proposé se feront en collaboration étroite avec l’équipe “Fonctionnement et Restauration des Ecosystèmes Estuariens et des populations de Migrateurs Amphihalins” (FREEMA) unité “EABX” du centre INRAE Nouvelle Aquitaine Bordeaux.

 Contexte scientifique de l’offre :
Le poste de technicien.ne de recherche proposé s’inscrit dans le cadre du projet Ex Situ financé par le projet Carnot Eau & Environnement et qui a démarré en février 2021. Ce projet d’ingénierie dans le domaine de la surveillance environnementale vise à lever des verrous techniques et méthodologiques permettant notamment d’exposer des embryons de poissons au milieu naturel et d’étudier leurs réponses aux facteurs environnementaux. Il s’inscrit comme une étape clé dans le développement d’approches pluri et inter-disciplinaires visant à aborder la question complexe des effets des changements globaux sur le fonctionnement et le maintien des populations aquatiques animales et celui des stress multiples pour appréhender le poids spécifique des pressions anthropiques notamment la pression chimique.
Actuellement l’équipe dispose d’une méthodologie permettant d’assurer l’exposition en continu d’organismes à un milieu dans lequel ils ne peuvent être encagés directement. Il s’agit d’un laboratoire de terrain à l’intérieur duquel une organisation similaire à celle disponible au laboratoire est mise en place, avec des bains-marie thermorégulés, un système d’éclairage et d’oxygénation etc. L’objectif du projet Ex Situ vise à prototyper la miniaturisation d’un dispositif existant afin de le rendre mobile et de pourvoir le déployer sur un grand nombre de stations.
Les sorties attendues sont ;
1 – la preuve de concept que la miniaturisation du système (pompage, thermorégulation et chambre d’exposition) permet de délivrer les conditions optimales pour le développement embryonnaire chez plusieurs espèces de poissons ;
2 – un prototype de ce nouveau système d’exposition ex situ.

 Vous serez plus particulièrement en charge de :
– en collaboration avec l’équipe FREEMA de l’unité de recherche “EABX” de Bordeaux et l’équipe d’écotoxicologie de l’unité de recherche “Riverly” de Lyon, vous aurez à dessiner l’outil permettant une exposition des embryons de poissons en continu à des eaux naturelles, ceci sur la base des différentes fonctions à assurer par le dispositif. Vous procéderez pour cela à des phases de tests pour valider le choix des différentes solutions techniques envisageables pour mettre en oeuvre les différents process nécessaires (débit, alimentation électrique, filtration, hydraulique, thermorégulation, automatismes …)
– Fabriquer un prototype sur la base du cahier des charges défini précédemment et du matériel disponible au sein des deux unités ; le tout dans un volume maximal de l’ordre d’1m3.
– Participer à la définition des conditions d’application du prototype proposé, notamment celle de la gamme/amplitude de températures et la charge particulaire maximale pouvant être acceptées à l’entrée du prototype.
– Participer à la preuve de concept de ce prototype en validant qu’il offre les conditions optimales, en milieu non contaminé, pour un développement normal des embryons de poissons d’eaux froides et eaux tempérées.

 Conditions particulières d’activité :
Les activités du / de la candidat(e) seront principalement focalisées sur l’organisation et la gestion des travaux menés pour répondre aux développements inscrits dans le projet Ex Situ. De façon plus spécifique, le/la candidat(e) sera attendu.e sur :
1) l’acquisition, la gestion et l’archivage des données acquises,
2) le design et la fabrication de prototype et iii) la production de bilans réguliers sur l’avancement des travaux.

LE PROFIL QUE NOUS RECHERCHONS

 Formation recommandée : Vous possédez un DUT ou BTS en génie mécanique et génie productique. Vous possédez les fondamentaux en électrotechniques.
 Capacités et aptitudes recherchées :
– Le/la candidat(e) doit avoir un goût prononcé pour le bricolage, l’expérimentation et l’innovation. Il/elle doit dessiner, designer et fabriquer les outils.
– Le/la candidat(e) doit avoir la volonté d’apprendre et un esprit de curiosité.
– Le/la candidat€ doit être organisé, minutieux, rigoureux, faire preuve d’autonomie et être capable de prendre des initiatives.

 Informations complémentaires
– Unité: RIverly: 69625 Villeurbanne
– Type de contrat : CDD
– Durée du contrat : 12 mois
– Date d’entrée en fonction : 1 juin 2021…

 Modalités pour postuler (date limite : 15/05/2021)
Transmettre une lettre de motivation et un CV par mail à [email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: [email protected]

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].