Le Réseau MedPAN

Le réseau de gestionnaires d’aires marines protégées (AMP) en Méditerranée, MedPAN, soutient l’efficacité de la gestion des AMP et la santé des écosystèmes marins en Méditerranée à travers l’information, le partage d’expériences et le soutien financier des AMP et porte la voix des gestionnaires des AMP pour soutenir les politiques et gagner l’adhésion d’autres acteurs.

Le réseau existe depuis les années 90. Il est géré depuis 2008 par l’organisation MedPAN, structure non gouvernementale permanente, indépendante et à but non lucratif, créée, à la demande des gestionnaires d’AMP, sous la forme d’une association de droit français, avec des fonds dédiés. Le Conseil d’Administration de MedPAN, qui est le principal organe de gouvernance de l’organisation, est composé de 13 organisations de 6 pays européens différents et 2 pays méditerranéens non européens. De plus, l’Assemblée Générale de MedPAN qui se réunit chaque année rassemble tous les membres et partenaires du réseau pour approuver le plan d’activité et le rapport annuel. MedPAN a un Comité Scientifique composé d’experts des AMP pour fournir des conseils scientifiques sur les actions de MedPAN. MedPAN dispose aussi d’un Comité Consultatif composé des principales organisations méditerranéennes travaillant sur les AMP, pour mieux orienter les activités de MedPAN et favoriser les synergies. Enfin, la coordination du réseau est assurée par un Secrétariat de 8 personnes basé à Marseille France.

Le réseau MedPAN regroupe actuellement 68 organisations membres, qui sont des gestionnaires d’AMP, et 48 partenaires officiels, qui sont des organisations contribuant à la création et à la gestion d’AMP, de 8 pays européens (France, Espagne, Italie, Croatie, Slovénie, Grèce, Chypre, Malte) et 11 pays méditerranéens non européens (Albanie, Turquie, Maroc, Algérie, Tunisie, Liban, Libye, Israël, Egypte, Montenegro et Monaco). Ces pays représentent 96% du périmètre total du littoral méditerranéen. Ensemble, ils sont responsables de la gestion de plus de 110 aires marines protégées (parcs nationaux, parcs et réserves marines, sites Natura 2000 en mer, parcs régionaux et bien d’autres désignations) à travers la Méditerranée, représentant plus de 63% du total des AMP de la Méditerranée qui sont gérées efficacement.

La vision de MedPAN est celle d’un écosystème marin et côtier sain, faisant face à de moins en moins de menaces et avec une protection adéquate, à la fois en Méditerranée et dans les mers globales et qui fournit des biens et services durables pour le bien-être des sociétés actuelles et futures.

La mission de MedPAN est de contribuer activement à la réalisation d’un système représentatif, connecté, intégré et géré efficacement d’AMP méditerranéennes, à travers un réseau fort et actif de gestionnaires d’AMP et d’autres acteurs à tous les niveaux, et qui renforce les connaissances et les capacités des AMP tout en améliorant la sensibilisation, la mise en oeuvre des politiques et le financement des AMP.

MedPAN fournit un appui technique aux AMP directement au niveau local ainsi que par le biais d’actions coordonnées au niveau méditerranéen avec des solutions innovantes et efficaces, le partage d’expérience, un programme de renforcement des capacités, des connaissances et de données harmonisées sur les AMP.

MedPAN travaille également au niveau national, européen, méditerranéen et international avec des activités stratégiques. La force de MedPAN réside dans sa capacité à faire le lien entre les expériences de terrain et les processus décisionnels. Pour ce faire, MedPAN agit comme une courroie de transmission entre le niveau local des AMP et les niveaux européen, méditerranéen et international. MedPAN fournit une contribution coordonnée aux processus décisionnels en exprimant les préoccupations, les obstacles et les retours des gestionnaires d’AMP. MedPAN a une approche ascendante qui fonde ses actions et ses communications sur une expérience concrète sur le terrain pour sensibiliser, informer et influencer les autorités, les décideurs, le grand public, les secteurs économiques clés et les bailleurs de fonds.

MedPAN développe ses activités dans le cadre d’un large partenariat. Cela inclut ses membres et partenaires, ainsi que des organisations gouvernementales et non gouvernementales aux niveaux local, national, méditerranéen et international. En tant que réseau, MedPAN s’appuie sur l’expérience des gestionnaires d’AMP, mobilise et développe la coopération avec les partenaires méditerranéens, établit des groupes de travail thématiques, mais crée également des liens avec les réseaux nationaux et sous-régionaux de gestionnaires d’AMP et s’associe à d’autres réseaux régionaux de gestionnaires d’AMP dans le monde, particulièrement au niveau transatlantique.

MedPAN s’appuie en permanence sur les meilleures pratiques et l’expérience de mise en réseau, tout en donnant de la visibilité aux défis des AMP et en restant attentifs aux changements dans les priorités politiques de protection du milieu marin, en Europe, en Méditerranée et dans le monde.

Les domaines d’expertise de MedPAN sont liés à la gestion durable de la pêche artisanale et du tourisme dans les AMP, l’efficacité de la gestion, le financement durable et la conservation des espèces mobiles.

Les réseaux de gestionnaires d’AMP sont reconnus comme la pierre angulaire de la performance des AMP. Ils permettent de créer des ” communautés d’AMP ” à tous les niveaux, en reliant les planificateurs et les gestionnaires du milieu marin, les décideurs, les scientifiques et les autres parties prenantes, dans le but d’atteindre le même objectif global : des océans et des côtes sains et durables.

test business

Description du poste

Les tâches générales du responsable scientifique comprennent :

– Le soutien au Secrétariat exécutif dans la réalisation des objectifs de la stratégie MedPAN 2019-2023 et au-delà,

– Mise à jour de la stratégie scientifique pour la période 2019-2023 et au-delà,

– Supervision et coordination du comité scientifique MedPAN,

– Supervision scientifique et technique et suivi de l’avancement de toutes les activités du MedPAN,

– Collaborer avec des scientifiques, des organismes de recherche et d’autres partenaires institutionnels ou techniques en Méditerranée et au-delà, et suivre les projets scientifiques réalisés principalement en Méditerranée,

– Représentation de MedPAN et des AMP méditerranéennes dans les réunions scientifiques et techniques et les grands événements en Méditerranée et au-delà,

– Contribution scientifique et technique à l’élaboration d’outils et d’arguments pour soutenir la mise en œuvre des politiques, les principaux bailleurs de fonds et les secteurs économiques concernés,

– Soutien à la levée de fonds pour les AMP et pour l’organisation MedPAN, en ciblant les fonds à caractère scientifique ou en contribuant au développement de projets thématiques multi-AMP en particulier.

En 2021, les tâches spécifiques du directeur scientifique seront axées sur

– Finaliser le rapport 2020 sur le Statut des AMP en Méditerranée et sa publication, en collaboration avec le SPA/RAC et en étroite collaboration avec le responsable des données de MedPAN, les partenaires clés et le comité scientifique de MedPAN,

– Soutenir le processus du Forum méditerranéen des AMP avec l’élaboration de la feuille de route des AMP méditerranéennes Post 2020 par le Forum virtuel et la préparation du Forum présentiel, en collaboration avec le SPA/RAC, le WWF et les partenaires clés, et en étroite collaboration avec le responsable du soutien aux AMP et le secrétaire exécutif,

– Soutenir la préparation de l’atelier annuel MedPAN de partage d’expérience sur la gouvernance et la cogestion des AMP, en étroite collaboration avec le responsable du soutien aux AMP,

– Coordonner l’atelier “de la science à l’action” de MedPAN, axé sur l’évaluation de l’efficacité de la gestion des AMP,

– Soutenir le développement du nouveau site web MedPAN, en étroite collaboration avec le responsable de la communication,

– Soutenir le groupe de travail sur les espèces mobiles et celui sur la pêche,

– Soutenir le développement de policy papers, d’outils de communication et de programmes de formation sur les espèces mobiles et la pêche, en étroite collaboration avec le responsable du soutien aux AMP de MedPAN,

– Soutenir l’échange d’expériences entre les réseaux nationaux, sous-régionaux et MedPAN,

– Contribuer aux réunions clés (groupe MedFund sur la stratégie du changement climatique, AGEM, Congrès UICN…) et suivre les projets thématiques clés où MedPAN est impliqué en tant que partenaire (COGITO, Interreg Med MPA NETWORKS, MAVA tortues, MAVA AMP/zones de non prélèvement…),

– Contribuer à l’élaboration des propositions de projets MedPAN (LIFE NGO, Fondations, H2020, GEF…) en étroite collaboration avec le Secrétaire exécutif de MedPAN,

– Coordination d’une réunion du comité scientifique et échanges réguliers (sur le rapport de situation, la feuille de route, l’atelier “de la science à l’action”…),

– Superviser la veille scientifique de MedPAN et l’édition spéciale de la newsletter.

Le responsable scientifique travaillera sous la coordination du secrétaire exécutif et en étroite collaboration avec le responsable du soutien aux AMP (chargé du renforcement des capacités), le responsable de la base de données et le responsable de la communication.

Qualifications requises / Connaissances / Expérience

– Au moins une maîtrise en sciences de la mer. Un doctorat en sciences marines et/ou en études environnementales sera considéré comme un atout.

– Une expérience avérée d’au moins 5 ans, montrant des responsabilités croissantes dans le développement, la planification, la mise en œuvre et la gestion de projets, y compris un minimum de 3 ans d’expérience au niveau international dans la conservation de la biodiversité et une expérience de collaboration et de partenariat dans des projets scientifiques liés à l’environnement marin. Les candidats doivent fournir à MedPAN un C.V. détaillé ainsi qu’une copie des documents confirmant leur expérience (par exemple, contrat, lettre d’emploi, rapports de projet, publications, etc…).

– Une expérience professionnelle dans les pays méditerranéens serait un atout

– La connaissance des législations et des politiques internationales, méditerranéennes et européennes relatives à l’environnement marin, à la pêche, à la conservation et au développement durable est souhaitable.

– Une expérience en matière de collecte de fonds serait un atout.

– La maîtrise du français et de l’anglais, parlés et écrits, est requise. Une bonne connaissance d’une autre langue méditerranéenne serait un atout.

– Sens de l’organisation et capacité à superviser le personnel de l’équipe.

– Qualités personnelles : capacité à prendre des initiatives, aptitude à travailler en équipe et en réseau, aptitudes à la communication et aux relations interpersonnelles, adaptabilité, rigueur.

Durée et lieu du contrat

Il s’agit d’un contrat à temps plein de 7,5 mois (de début mars à mi-octobre 2021) avec une période d’essai d’un mois.

Ce poste sera basé au siège de l’organisation MedPAN à Marseille, en France. Des voyages dans les pays méditerranéens seront nécessaires (et certains voyages en dehors de la Méditerranée sont probables).

Salaire mensuel brut : 3200€. Basé sur la convention collective nationale française d’animation (groupe H, coefficient 508).

Les personnes intéressées doivent envoyer leur candidature avec une lettre de motivation (en anglais et en français) et un curriculum vitae (en anglais) à Marie Romani [email protected]

Date limite de dépôt des candidatures : 29 janvier 2021.

Veuillez noter que les candidats présélectionnés auront un entretien.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: [email protected]

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].