*Caractéristiques de l’étude

Le projet « Gestion Forestière, Biodiversité et Naturalité » (https://gnb.irstea.fr) compare la biodiversité de 7 groupes taxinomiques (Flore vasculaire, Bryophytes, Champignons, Avifaune, Chiroptères, Coléoptères saproxyliques et carabiques) entre des forêts exploitées et non exploitées depuis plus de 20 ans en France métropolitaine. Ce projet a débuté en 2008 et cumule aujourd’hui des données sur 22 massifs forestiers et près de 300 placettes élémentaires. Certaines données ayant déjà fait l’objet de publications montrent la nécessité d’acquérir de manière homogène et systématique des covariables de gestion (date de dernière exploitation, intensités d’exploitations) et environnementales (surfaces forestières, pluviométrie, températures moyennes…). Dans ce cadre, l’objet du stage proposé est double :

– D’une part, prendre contact avec les gestionnaires locaux (ONF, RNF) afin de récupérer des informations à l’échelle de la parcelle forestière à partir des sources disponibles (plans d’aménagement, sommiers forestiers, carnets de ventes…) ;

– D’autre part, d’homogénéiser les données environnementales (climatiques, paysagères…) sur la base de croisements sous Système d’Information Géographique.

Ce stage s’adresse à des étudiants de Licence 3 ou de Master 1 désireux d’approfondir leur connaissance des milieux forestiers et des outils d’analyses de ces milieux. La durée envisagée est de 3 mois au minimum.

*Organisme d’accueil

Irstea, Équipe Biodiversité, Domaine des Barres, 45290 Nogent sur Vernisson, France

*Responsables du stage

Yoan PAILLET (ingénieur forestier) tél : 02 38 95 03 43 ; yoan.paillet[at]irstea.fr

*Déroulement du stage

– Récolte de données concernant les massifs auprès des gestionnaires (bibliographie, plan de gestion) : date précise d’abandon de la gestion dans les réserves ;
– Croisement / saisie des données géographique sous SIG (liste complète à définir)

Réponse attendue avant le 15 février 2016.

*Profil recherché

École d’ingénieurs, Licence 3 / Master 1 en écologie, géomatique, sciences forestières, géographie.

* Compétences attendues

– goût pour les travaux à l’interface gestion et recherche (sérieux, rigueur, autonomie, curiosité, motivation, capacités de communication)
– sens du contact
– solides bases en écologie et/ou foresterie
– connaissances de base en SIG (ArcGis ou QGis)
– analyses statistiques de base, capacités de rédaction et aisance orale

*Conditions matérielles

Montant de la rémunération ou de la gratification : environ 550 €/mois
Bureau, téléphone et ordinateur
Possibilités de logement à la charge de l’étudiant sur place, dans la limite des disponibilités
Frais de déplacements éventuels pris en charge par l’organisme d’accueil

Réponse par mél (CV + lettre de motivation) à l’adresse [email protected] souhaitée avant le 15 février 2016.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].