Comment mieux mobiliser la biomasse dans les territoires agricoles pour l’intensification écologique ?
Le Cirad recrute un(e) agronome pour l’analyse et la modélisation des flux de matières organiques et des nutriments à l’échelle des territoires, dans les contextes de forte compétition entre les usages de la biomasse produite, notamment celle venant de l’élevage.
Dans une situation où de multiples acteurs interviennent de façon directe ou indirecte dans l’organisation du territoire et la gestion des systèmes de culture, vous identifierez les flux de matières organiques, du carbone et des nutriments qu’elles contiennent et leurs déterminants. A l’aide des données précédentes, vous quantifierez l’évolution des stocks de matière organique du sol dans ces différentes zones cultivées.
Dans ces recherches, vous vous appuierez sur des suivis et observations en milieu réel ainsi que sur une démarche de modélisation des flux à l’échelle des territoires et sur l’évolution de la matière organique dans les sols. Vous déduirez de ces analyses des éléments d’aide à la décision pour mieux adapter les systèmes de cultures en fonction de leur position dans le paysage et pour proposer une organisation plus efficiente de ces systèmes à l’échelle du territoire. Vous analyserez également comment des systèmes de culture basés sur les principes agro-écologiques et notamment la biodiversité cultivée, ouvrent des opportunités de gestion plus efficiente des ressources par les différents acteurs.
In fine vous évaluerez la capacité d’augmenter à l’échelle du territoire agricole le stockage du carbone des sols dans un contexte de changement climatique (territoires climato-intelligents) en fonction des différents scénarios de gestion de la biomasse que vous aurez étudiés.

Doctorat ou Diplôme d’ingénieur agronome ou master dans le domaine des sciences de la vie, de la terre et de l’environnement,
Intérêt démontré pour l’étude de l’écosystème cultivé et la dimension spatiale de son fonctionnement
Compétence en modélisation (flux de biomasse au niveau du paysage et dynamique des matières organiques du sol)
Connaissance et expérience appréciées sur les systèmes d’élevage
Goût pour la recherche en partenariat dans les pays du Sud
Aptitude et goût pour le travail de terrain en zones tropicales
Goût pour les approches pluri et interdisciplinaires
Très bonne capacité de présentation et de rédaction (articles scientifiques)
Bonne maîtrise du français et de l’anglais.
candidature en ligne :
http://www.cirad.fr/emplois-stages/postes-a-pourvoir/chercheurs/agronome-specialiste-des-flux-de-matieres-organiques

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].