Contexte
Les cultures de la lavande et du lavandin sont au cœur d’enjeux importants : agricoles, mais aussi touristiques et environnementaux. Ces cultures permettent en effet de valoriser des terrains pauvres et caillouteux des zones de montagnes sèches méditerranéennes en y maintenant une activité agricole, et de faire vivre de nombreux apiculteurs. Le secteur du tourisme profite aussi de ces productions qui attirent des visiteurs du monde entier.
Ces cultures, caractéristiques du paysage de Haute Provence, sont depuis de nombreuses années sujettes à un dépérissement, qui induit des baisses de rendements, ainsi que des arrachages précoces des parcelles. L’agent responsable de ce dépérissement est le phytoplasme du Stolbur, une bactérie de la classe des mollicutes, qui a pour vecteur principal le cixiide Hyalesthes obsoletus. Cet insecte, capable de réaliser l’intégralité de son cycle de développement sur la lavande et le lavandin, va transmettre la bactérie lorsqu’il se nourrira sur la plante.
Depuis l’année 2012, le CRIEPPAM a montré que Hyalesthes obsoletus était aussi capable de réaliser l’intégralité de son cycle sur la sauge sclarée. Cette culture est en pleine expansion, et s’insère dans la rotation culturale des parcelles de lavande et de lavandin. La question se pose de son implication dans l’épidémiologie de la maladie sur lavande et lavandin.

Objectifs du stage
L’objectif principal du stage proposé est d’améliorer les connaissances concernant le développement et le comportement de Hyalesthes obsoletus. Pour ceci, plusieurs thématiques seront abordées :
– La mise en place et le suivi d’un réseau de pièges à insectes, répartis dans le département des Alpes-de-Haute-Provence (Plateau de Valensole, Banon, Plateau d’Albion…) sur lavande, lavandin et sauge sclarée, en collaboration avec d’autres structures de la filière PPAM (iteipmai, Chambres d’Agriculture), qui suivront en parallèle des pièges dans les départements de la Drôme et du Vaucluse.
– L’établissement d’un modèle de sortie des adultes de Hyalesthes obsoletus sur sauge sclarée, sur la base de celui existant sur lavande et lavandin, en utilisant les données récoltées dans le cadre du réseau de piégeage.
– L’infestation sur sauge sclarée est aujourd’hui limitée à une partie restreinte de la zone de
production. Des fauchages seront réalisés, au moment du pic de vol, dans un maximum de parcelles pour établir une cartographie de la répartition des parcelles de sauge sclarée hôte de Hyalesthes obsoletus.
– L’entretien et l’alimentation des élevages expérimentaux de Hyalesthes obsoletus mis en place en 2017 sur la station expérimentale du CRIEPPAM à Manosque (04), avec notamment un travail sur la mise en place de compartiments d’élevage de Hyalesthes obsoletus non porteurs du phytoplasme du stolbur.
– L’installation, le suivi et l’analyse du contenu de pièges Barber installés dans des parcelles de sauge sclarée, afin de mettre en évidence l’impact éventuel de traitements insecticides printaniers sur la faune auxiliaire épigée, en lien avec les populations de Hyalesthes obsoletus capturées.

Profil souhaité
Etudiant Bac + 5 (fin d’études de niveau ingénieur / Master II), de formation agronomique, ayant un intérêt pour la protection des cultures, les PPAM, l’entomologie, la SIG et le travail de terrain.
Permis de conduire et voiture obligatoires.

Conditions d’accueil
Durée : 6 mois
Période : mars à septembre 2018 (modulable selon le cursus)
Indemnité de stage selon règlementation en vigueur
Fin de réception des candidatures : 1er décembre 2017
Envoyer un CV et lettre de motivation

Contact
RIVOAL Jean-Baptiste
[email protected]
04 92 87 70 52

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].