Salon RUE -Rencontres Urbaines d’Écologie-
17 et 18 mars à Paris
« Écologie Urbaine pour une ville durable »

Au 21ème siècle, alors que les scientifiques se préoccupent des problèmes globaux mis en évidence par l’écologie et que la majorité de la population humaine est urbaine. Ne serait-il pas judicieux de se poser la question de l’écologie urbaine et des solutions qu’elle pourrait apporter ?
Quelles sont les différentes définitions l’écologie urbaine ?
L’écologie est-elle la solution de demain dans nos villes?
Une ville peut-elle être écologique ?

Nous organisons la première édition des Rencontres Urbaines d’Écologie sur le thème de l’Écologie Urbaine avec pour objectif de :
– Constituer un espace privilégié et un cadre de rencontre des acteurs (architectes, urbanistes, artistes, politiques, paysagistes, scientifiques, citoyens)
– Définir ou redéfinir ce qu’est l’écologie urbaine
– Informer et sensibiliser le public aux enjeux de l’écologie en ville
– Échanger sur les problématiques environnementales contemporaines

Tentative de définition préalable :
L’écologie urbaine est la cohabitation entre la ville et la nature : elle définit les interactions entre l’urbanisme et les espèces naturelles animales et végétales qui évoluent sur le territoire en maintenant la qualité des ressources naturelles (air, eau, sols, êtres vivants). Elle étudie l’ensemble des problématiques environnementales concernant le milieu urbain et vise à limiter ou réparer les impacts environnementaux, à améliorer le cadre de vie ainsi que la qualité de vie des habitants. L’écologie urbaine mise aussi sur la partie sociale car elle est mise en œuvre par et pour les citoyens. Elle ne s’étudie pas, puisqu’il n’existe pas à priori d’écosystèmes stables en milieu urbain. La coexistence de l’Homme avec son environnement est un système en constante évolution.

Le salon sera axé sur quatre thématiques :

1- Qu’est ce que l’écologie urbaine?

En guise d’introduction, nous nous attèlerons à redéfinir l’écologie urbaine. Pour cela, nous réaliserons un micro-trottoir composé de deux ou trois questions ouvertes, auxquelles étudiants, citoyens, architectes, urbanistes, artistes, paysagistes, scientifiques et politiciens seront invités à répondre. Le jour du salon, nous diffuserons une vidéo réunissant tout les points de vue et nous offrirons aux visiteurs la possibilité d’y réagir lors d’un débat.

2- Concepts clés et science.

Le but de cette partie sera de présenter à la population urbaine, quels sont les concepts clés de l’écologie en ville ainsi que les bénéfices et solutions que ceux-ci sont susceptibles d’apporter. Quelles espèces occupent quelles niches écologiques au sein de nos villes ? Quels services écosystémiques apportent-elles ? Comment pouvons-nous les exploiter afin de diminuer notre empreinte écologique ? Nous répondrons à ces questions et bien d’autres au travers de cette thématique.

3- Actualités – ce qui se fait déjà.

Dans cette partie nous chercherons à présenter des actions en lien avec l’écologie urbaine, réalisées par différentes entreprises, start-ups et collectivités afin d’en évaluer les impacts environnementaux et économiques. Nous évoquerons, entre autre, le développement de l’agriculture urbaine au niveau local afin de diminuer l’empreinte écologique de nos villes, le traitement des déchets, les risques sanitaires et les pollutions liées (lumineuse, sonore etc.). Le concept et la mise en place des trames vertes et bleues, qui contribuent à l’amélioration de l’état de conservation des habitats naturels et des espèces ainsi qu’au bon fonctionnement écologiques des masses d’eau (corridors écologiques), seront également présentés.

4- Solutions futures

L’objectif sera de présenter les concepts qui deviendront les solutions de demain : la blue-economy, ou économie circulaire, dont l’idée est de faire en sorte que les déchets des uns soit la matière première des autres pour finalement créer un monde sans déchet. L’ingénierie écologique dont l’intérêt est d’utiliser les connaissances des écosystèmes et les services écosystémiques pour diminuer l’action humaine et les conséquences de l’industrialisation, tout en permettant à nos populations de vivre correctement et durablement. Le biomimétisme qui vise à reproduire les techniques mise en place par le vivant.

Le salon se composera de conférences, d’animations, de stands et d’expositions sur ces différents sujets.
Les candidatures porteront sur l’animation des conférences ainsi que sur l’ensemble des activités prévus le 17 et 18 mars à Paris.
Vous pouvez aussi présenter d’autres formats de communication qui vous paraissent plus adaptés au vu des objectifs du salon.

La sélection des candidats sera assurée par un conseil scientifique. Cette sélection se fera début mars.

Modalités de candidature:

Merci de remplir le formulaire auquel vous accéderez à partir du lien suivant:
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdeW-BC9kNy-Sr03Muz2mnLATcQWk6USwsSXcnKq0E3h1a2kg/viewform?usp=sf_link

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions : [email protected]

Pour plus d’informations, nous vous invitons à visiter notre site :
http://www.rencontres-urbaines-ecologie.com/
.
© Institut de la Gestion et Protection de la Nature
13, rue de la Fontaine au Roi
75011 Paris

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].