Contexte :
La démarche entreprise par la Coopérative de Transition Écologique de la Vallée de l’Aude depuis 2019 consiste à expérimenter de nouvelles pratiques d’action collective centrées sur la transition du système socio-écologique territorial. En admettant la diversité des perceptions des enjeux écologiques, économiques et sociaux, ainsi que la diversité des pratiques héritées aussi bien d’une agriculture traditionnelle que du modèle agro-industriel, la CTE propose de rassembler les acteurs impliqués dans les dynamiques agroforestières pour penser collectivement une nouvelle trajectoire territoriale qui permettrait l’intensification écologique de la gestion et de l’exploitation des forêts. Cela suppose de penser l’interconnexion et la complémentarité de différentes logiques de gestion et d’exploitation pour concevoir un système agroforestier résilient et innovant. L’intérêt et l’originalité de la démarche consistent à proposer une vision intégrée et inclusive de la transition écologique
Sujet :
Le stage vise à collecter puis analyser les données écologiques, géographiques, historiques et socio-techniques pertinentes pour comprendre les dynamiques récentes du sylvo-pastoralisme et identifier des conditions favorables à son développement dans l’avenir, en réponse aux enjeux du territoire.
Il s’agira dans un premier temps de collecter des données multi-sources disponibles sur le territoire d’étude, les organiser dans un système d’information, y inclure des informations qualitatives provenant notamment d’entretiens avec les acteurs concernés par le sylvo-pastoralisme et plus globalement les problématiques qui y sont liées (foresterie, agriculture, tourisme, aménagement du territoire), afin de proposer une analyse spatialisée de la dynamique du sylvo-pastoralisme, apte à expliquer son recul ou son expansion.
Dans un second temps, il s’agira de dresser avec les acteurs concernés un état des enjeux du territoire qui pourraient être liés au sylvo-pastoralisme, à l’occasion d’atelier collectifs et d’entretiens individuels.
Enfin, il s’agira de proposer des scénario d’évolution de la place du sylvo-pastoralisme en réponse à ces enjeux (selon différentes hypothèses) et en tenant compte des contraintes identifiées dans le premier temps.
Compétences requises :
Analyse de données spatialisées ; enquêtes socio-techniques ; analyse systémique ; gestion de projet ; connaissances domaines agricoles et forestiers ; communication
Conditions de stage :
Le stage se déroulera à Quillan (11500).
Il sera encadré par H Salgado (Association de Préfiguration de la Coopérative de Transition Ecologique de la Haute Vallée de l’Aude) et M Deconchat (INRAE à Toulouse).
Déplacements à prévoir sur le territoire d’étude et à Toulouse. Matériel informatique fourni
Indemnité de stage forfaitaire ; Prise en charge des frais de déplacements; Logement à Quillan pris en charge

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: [email protected]

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].