Proposition de stage de césure étudiant agronome/janvier-avril 2017 (4 mois)

Contexte
Co-click’eau est une démarche élaborée pour éclairer les acteurs des Aires d’Alimentation de
Captage souhaitant co-construire un plan d’actions pour la réduction des pollutions diffuses d’origine agricole. La méthode proposée repose sur un outil de simulation et l’animation d’ateliers participatifs permettant d’imaginer des scénarios d’évolution des pratiques agricoles. Le simulateur est paramétré avec des données locales synthétisées sous la forme d’une base de donnée dite matrice technique. Les scénarios générés par cet outil sont des propositions d’assolement qui répondent de façon optimale à des objectifs et contraintes d’acteurs en combinant, en proportions variables, des cultures et des conduites culturales.
Cette démarche sera mise en oeuvre début 2018 dans le cadre du projet de recherche-action
Brie’Eau (PSDR 2016), qui vise une meilleure appropriation par les acteurs agricoles et institutionnels du territoire de la Brie des zones tampons. Depuis septembre 2017, les membres pilotes du projet (Chambre d’agriculture de la Seine et Marne, IRSTEA, Association Acqui-Brie, Inra etc.) ont collecté et produit différentes données techniques permettant le paramétrage du simulateur Co-click’eau. Ces données seront mobilisées pour simuler des scénarios d’évolution des pratiques et de mise en place de zones tampons de type haie, bande enherbée, ripisylve et zone tampon humide artificielle. Trois ateliers Co-click’eau multi-acteurs sont prévus en janvier et février sur le territoire d’étude afin de coconstruire ces scénarios prospectifs. Les résultats de cette démarche prospective seront mobilisés à
l’automne 2018 pour la mise en oeuvre d’un jeu de rôle visant à identifier les freins et les leviers pour la mise en place de zones tampons et de pratiques plus économes en intrants.

Objectif du stage proposé
Le stagiaire devra dans un premier temps finaliser les évaluations des itinéraires techniques
actuels et prospectifs via le calcul d’indicateurs technico-économiques et environnementaux (marges,IFT, bilan post-récolte etc.). Ces travaux lui permettront de constituer la matrice technique du territoire et de préparer des fiches de synthèse (ITK et performances via les indicateurs) à communiquer aux acteurs agricoles.
Il sera ensuite impliqué dans la préparation des trois ateliers participatifs de la démarche.
Avec l’appui du maître de stage, il générera les scénarios de territoire via le simulateur Co-click’eau et mettra en forme les résultats de ces simulations.
Sa participation aux ateliers lui permettra également de faire la synthèse des interactions
entre acteurs lors de ces rencontres. Ces comptes-rendus seront discutés par les acteurs pilotes du projet et serviront à la poursuite du projet.

Profil du stagiaire
– Etudiant en école d’ingénieur agronome
– Intérêt pour l’évaluation multicritères des systèmes de culture et les démarches participatives,
– Connaissances en agronomie systémique,
– Goût pour l’utilisation d’outils informatiques (à l’aise sur Excel et prêt à apprendre à utiliser le
simulateur Co-click’eau)

Conditions et localisation du travail
Le stage s’effectuera à l’INRA de Grignon au sein de l’UMR Agronomie.
Le stagiaire pourra prétendre à une indemnité de l’ordre de 554,40€/mois.
Encadrement principal et personnes à contacter :

Informations sur la démarche Co-click’eau : http://coclickeau.webistem.com/bac/

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].