* Contexte
L’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) est un établissement public administratif de l’Etat dont les missions sont fixées par la loi et peuvent être consultées sur son site internet : http://www.oncfs.gouv.fr

La Direction de la recherche et de l’expertise (DRE) est l’une des deux directions opérationnelles de l’ONCFS.
Elle réalise les études, les recherches et les expérimentations concernant la conservation, la restauration et la gestion de la faune sauvage et de ses habitats. Elle organise les suivis patrimoniaux et le suivi sanitaire de la faune sauvage.
Elle développe des outils de suivi de gestions des espèces de la faune sauvage et de ses habitats en s’appuyant notamment sur un réseau d’espaces protégés gérés et cogérés par l’ONCFS et sur des réseaux de territoires agricoles et forestiers intégrant des méthodes de gestion favorables à la faune sauvage et ses habitats, mis en place par les organisations professionnelles concernées.
Elle coordonne toutes les initiatives et démarches techniques opérationnelles de la gestion des espèces et des habitats, conduites sur le terrain par les Délégations interrégionales et leurs Services départementaux.

La DRE, appuyée par une Cellule administrative, est organisée principalement autour de cinq Unités thématiques chargées de mettre en œuvre un programme pluriannuel de recherche examiné par la Commission technique du Conseil d’administration, validé par le Conseil scientifique et arrêté par le Directeur général.
Des chargés de mission placés auprès du Directeur ou d’un Chef d’Unité assurent la coordination de missions thématiques ou animent des réseaux partenariaux de territoires protégés, agricoles ou forestiers en lien avec les Délégations interrégionales. Une Cellule d’appui méthodologique placée auprès du Directeur de la recherche et de l’expertise apporte aux Unités de la DRE et le cas échéant aux Cellules techniques des délégations inter-régionales son appui à la conception de la collecte, à la bancarisation, à l’analyse et à la modélisation des données.

L’Unité avifaune migratrice est en charge des travaux sur les différentes espèces d’oiseaux migrateurs de différentes familles, en particulier charadriidés, anatidés, turdidés, alaudidés et colombidés ainsi que d’espèces proches d’intérêt patrimonial. Son activité s’inscrit largement dans le cadre des suivis des populations, des études démographiques, le cas échéant de leur gestion cynégétique et de la conservation ou amélioration de leur
habitat. Elle est structurée actuellement en sept équipes, chacune en charge des études menées sur une espèce ou un groupe d’espèces, voire une zone géographique (« Suivis internationaux d’oiseaux d’eau ») ou un thème transversal lié aux habitats. Elle assure l’animation de plusieurs réseaux partenariaux de suivi (réseaux Alaudidés-Colombidés-Turdidés, Oiseaux d’Eau et Zones Humides, Bécasses-bécassines), et le pilotage scientifique de deux pôles thématiques (bocage et étangs continentaux). L’Unité est également très investie dans la problématique des espèces exotiques envahissantes, en particulier pour les anatidés exogènes. Le transfert des connaissances acquises est assuré par des publications scientifiques et techniques, des formations, la participation à des colloques et séminaires. L’Unité est composée d’une trentaine d’agents permanents, administratifs, ingénieurs experts ou spécialistes, techniciens.

* Description
Au sein de l’Unité avifaune migratrice et sous l’autorité du Chef de projets « Anatidés », participe aux études et expertises relatives à la gestion des anatidés et de leurs prélèvements, avec un accent particulier sur la population Nord-Ouest Européenne d’Oie cendrée (Anser anser).
Activités principales :
Appuyer la plateforme européenne de gestion des oies mise en place en Europe par l’AEWA avec l’Université d’Aarhus, en ce qui concerne la dynamique des populations, et notamment :
– Participer aux discussions des pays membres de l’AEWA concernés pour lister les différents scénarios possibles de gestion de la population Nord-Ouest Européenne d’Oie cendrée.
– En lien avec le consortium de modélisation de la plateforme, simuler les conséquences démographiques des différents scénarios envisagés.
– Participer à la rédaction du rapport du consortium présentant les conséquences démographiques attendues des différents scénarios de gestion.
– Participer aux activités du consortium pour les autres populations d’oies.
– Rédiger des articles scientifiques et de vulgarisation sur ces thèmes, les présenter lors de conférences nationales et internationales.

Profil attendu :
– Bonnes connaissances du fonctionnement des populations exploitées, bonnes capacités en
statistiques, mathématiques et modélisation.
– Expérience de la publication d’articles scientifiques dans des revues internationales à comité de lecture.
– Etre capable de mettre en œuvre les modèles de dynamique des populations les plus récents, en particulier pour les espèces chassées.
– Savoir s’adapter à des interlocuteurs variés, et être capable de travailler en équipe, lors de
réunions physiques ou à distance.
– Bien maîtriser l’anglais à l’écrit et à l’oral.
– Disposer d’une bonne rigueur intellectuelle.
– Disponibilité et déplacements de terrain sur l’ensemble du territoire et à l’étranger.
– Qualités relationnelles et autonomie.

* Pour obtenir des renseignements sur le poste :
M. Yves FERRAND, Chef de l’unité avifaune migratrice, par téléphone au 02.51.25.07.88, ou par courriel à [email protected]
ou
M. Matthieu GUILLEMAIN, Responsable de l’équipe anatidés, par téléphone au 04.90.97.28.79, ou par courriel à [email protected]

* Pour candidater :
Les personnes intéressées devront adresser, en indiquant le numéro du présent avis, leur candidature au plus tard le 9 octobre 2017- terme de rigueur -, par lettre de motivation avec curriculum vitae détaillé (et les trois derniers comptes-rendus d’entretien professionnel pour les personnels de droit public).
Ces documents sont à envoyer à l’adresse : [email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].