Type de recrutement

CDD : 1 mois
Début prévu au 11 septembre 2017
Niveau recherché : titulaire d’un diplôme de niveau II
Rémunération entre 2000 et 2300 € bruts mensuels.

Description du poste

Vous serez sous la responsabilité de Monique Aubert écologue et hydrobiologiste, dans le cadre de son bureau d’étude, une entreprise individuelle qui propose expertise, conseil et formation aux maîtres d’ouvrages publics et privés dans l’élaboration de leurs projets (études réglementaires dossiers « loi sur l’Eau », « Natura 2000 », caractérisation de zones humides, suivis de la qualité des cours d’eau…)

Dans le cadre d’une mission d’expertise de l’indice biologique « macrophytes » sur le bassin Adour-Garonne, le(la) chargé(e) d’étude aura en charge :

– la manipulation de données « macrophytes en cours d’eau » dans la base de données fournie par l’Irstea (calculs sur la base, extractions, exploitation),
– la réalisation d’analyses descriptives de données et de statistiques inférentielles,
– la représentation cartographique de données.

Ce travail nécessite la maîtrise d’outils statistiques (logiciel R notamment) et des connaissances en phytoécologie aquatique.

Cette mission sera réalisée en collaboration avec les chercheurs et ingénieurs en charge de la thématique « macrophytes » de l’Irstea.

Une autonomie dans les tâches à réaliser ainsi qu’une aptitude à présenter les démarches et travaux réalisés seront appréciées.

Le(la) chargé(e) d’étude possèdera une autonomie informatique et effectuera ce travail sur son ordinateur personnel.

Profil recherché

Diplôme de niveau Bac+5, soit avec une formation en biostatistiques complétée par des connaissances de base en écologie, avec un réel intérêt pour l’exploitation de données biologiques et environnementales, soit avec une formation en écologie doublée de très bonnes connaissances et une expérience en traitement statistiques de ces données (master ou diplôme d’ingénieur en biostatistique ou en traitement de données biologiques et environnementales, en sciences de l’environnement avec option analyses statistiques, ou en écologie générale avec formation complémentaire et expérience en manipulation de bases de données et traitements statistiques multivariés).

Vous devrez présenter les compétences et connaissances requises pour bien appréhender le sujet d’étude et mettre en place les outils d’analyses statistiques de façon opérationnelle dès la prise de poste.

Les compétences et connaissances recherchées recouvrent :

– des compétences et une expérience en manipulation de bases de données : autonomie dans la manipulation des données à partir d’une base regroupant les données nationales de surveillance (biologie et physico-chimie).
– des compétences et expériences en analyse de données écologiques, bonne connaissance et maîtrise d’un assortiment de méthodes d’analyses statistiques multivariées et inférentielles pour les appliquer à l’étude des réponses biologiques.
– des compétences en programmation de diverses analyses statistiques sous langage R,
– une aptitude au relationnel : proposer des méthodes analytiques en réponse aux objectifs et questions posés, discuter des résultats, s’adapter aux approches d’hydroécologie.

Modalités de candidature

Merci d’envoyer CV et lettre de motivation dans les meilleurs délais à Monique AUBERT responsable du Bureau d’études en Ecologie & Hydrobiologie : courriel : [email protected]

Renseignements complémentaires au 0671349925 ou par mail : [email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].