Le laboratoire environnement profond du centre Ifremer de Bretagne recheche un ingénieur(e) en écologie numérique. Il/elle contribuera au WP3 du projet européen H2020 iAtlantic dont l’objectif est de déterminer les facteurs responsables du changement des écosystèmes à l’échelle de l’Atlantique.

Activités principales :
– Conception, en collaboration avec des membres du WP3, d’un workflow d’approches numériques pour l’analyse de séries temporelles en écologie acquises dans le cadre du projet européen H2020 iAtlantic. Ces séries sont constituées de données historiques hétérogènes d’abondance et de densité d’espèces et de communautés, associées dans certains cas à des données océanographiques.
– Coordination d’un livrable dans le cadre du WP3 du projet européen iAtlantic listant les méthodes d’analyses de ces séries temporelles.
– Analyse de séries temporelles de données écologiques en collaboration avec les partenaires du projet.
– Assister dans l’analyse de données spatio-temporelles de distributions, d’abondance et de comportement d’espèces hydrothermales à partir d’images acquises avec l’observatoire EMSO-Açores.
– Aide à l’organisation et à l’animation d’un workshop sur l’analyse de séries temporelles acquises de manière hétérogène (échantillonnage, imagerie optique et acoustique).

Champs relationnels :
En interne :
– Principalement l’équipe LEP au quotidien
– Personnels de recherche du laboratoire impliqués dans le WP3 du projet iAtlantic
En externe :
– Consortium européen impliqué dans le WP3 du projet européen iAtlantic, et plus particulièrement l’équipe de l’Université de Sao Paulo au Brésil, l’Université d’Edinburgh en Ecosse, le MFRI en Islande
– A l’international : Pierre Legendre de l’Université de Montréal

Profil recherché
– Compétences techniques / métiers: Ecologie numérique; Analyses de séries temporelles; Développement de méthodes computationnelles; Connaissance du milieu marin souhaité; Bonne pratique de l’anglais

– Qualités personnelles: Méthode et grande rigueur; Capacité à travailler en lien avec des spécialistes de différentes disciplines; Autonomie

– Niveau minimum requis : Master 2 / ingénieur en biologie marine avec spécialité en écologie numérique

Pour postuler: https://ifremer.jobs.net/fr-FR/job/cdd-ingenieur-en-ecologie-numerique-h-f/J3T28W6P2H2PS39BRJ6

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: [email protected]

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].