FICHE DE POSTE – RECRUTEMENT
Chargé de mission « rapportages communautaires et méthodes de suivi des espèces »

Le Service du Patrimoine Naturel (SPN) est un service scientifique du Muséum national d’Histoire naturelle qui intervient au cœur des politiques de connaissance et de conservation du patrimoine naturel. Il conduit et accompagne scientifiquement les décideurs et notamment le Ministère en charge de l’Ecologie, dans l’élaboration et la mise en œuvre de ces politiques et permet au public de mieux connaître notre patrimoine naturel, pour in fine favoriser sa préservation. Il collabore pour ce faire, avec les organismes institutionnels et les associations.

CONTEXTE
Le SPN assure la coordination scientifique et technique de l’évaluation d’état de conservation au titre de la directive habitats-faune-flore pour le rapportage communautaire (article 17). Dans le cadre de ce poste, il s’agit d’animer des groupes d’expertise relatifs aux espèces, de cadrer méthodologiquement l’exercice, d’identifier des sources de données, et d’identifier et/ou proposer des dispositifs pour assurer une surveillance de ces espèces etc.
Le SPN pilote plusieurs actions dans le cadre de ses partenariats avec le Ministère en charge de l’écologie et l’ONEMA qui nécessitent un travail sur les méthodes d’inventaires et de suivi et des compétences en analyse, à la fois méthodologique et statistique. Il s’agit notamment de la réalisation d’un catalogue de protocoles et méthodes pour l’inventaire et le suivi de la biodiversité, en vue notamment de pouvoir à terme bancariser cette information. Pour chaque protocole ou méthode nationale identifiée, il s’agira de documenter les points forts et points faibles des protocoles au regard des principaux usages.
ENCADREMENT
Le chargé de mission travaillera sous l’encadrement du chef du pôle conservation. Le travail relatif à l’évaluation d’état de conservation sera piloté par le responsable de la cellule « évaluation et suivi d’état de conservation ».

MISSIONS ET ACTIVITES
1) Appui à l’expertise « espèces » pour l’évaluation d’état de conservation
Animation de groupes d’experts pour définir les listes de taxons à évaluer.
Contribution à la rédaction du guide méthodologique français.
Rédaction du cahier des charges de l’application de gestion de l’évaluation.
Suivi du développement de cette application.
Suivi des groupes d’expertise thématique sur les espèces.
Détection des évaluations posant problème.
Synthèse et valorisation des résultats…
2) Catalogue de protocoles et méthodes
Identification des protocoles et méthodes de portée nationale et mise en base de données.
Animation d’un comité de pilotage réunissant les partenaires.
Qualification de l’utilisation possible de ces méthodes et protocoles.
Communication sur le projet, définition d’un cahier des charges pour une interface de consultation en ligne.
Rédaction d’articles et de rapports sur ce projet….

3) Autres missions
Cette liste de missions n’est pas exhaustive. L’agent recruté pourra réaliser d’autres tâches confiées par son responsable, autour des méthodes et de la gestion des informations sur la biodiversité. Selon les besoins du service : contribution à des travaux méthodologiques, à de la gestion de données, à des synthèses, à la rédaction d’articles… Par exemple, analyse de la base de données sur le lien espèce – habitat.

Collaboration interne : chargé de mission état de conservation des milieux humides, chargé de mission valorisation et analyses, pôle connaissance…
Partenaires externes : MEEM, ONEMA et les experts des réseaux partenaires (FCBN, OPIE…).

CONDITIONS ADMINISTRATIVES REQUISES
Être titulaire au minimum d’un diplôme de niveau BAC + 5 en écologie (doctorat, master 2 ou école d’ingénieur) comprenant une expérience pratique sur les protocoles d’inventaire ou de suivi et/ou sur les méthodes d’évaluation du statut des espèces.

Et/QUALIFICATIONS REQUISES
Compétences indispensables :
– Rigueur scientifique, sens critique et sens de l’organisation.
– Pratique de terrain des protocoles de suivi et d’inventaire de la biodiversité.
– Bonne maîtrise des méthodes d’analyses statistiques (analyses multivariées, univariées et éventuellement sélection de modèles) et des logiciels pour réaliser ces analyses, en particulier R.
– Bonnes compétences rédactionnelles.
– Bonne compréhension de l’anglais scientifique.
– Connaissance d’Access.

Compétences complémentaires appréciées :
– Maîtrise des logiciels pour utiliser les Systèmes d’Informations Géographiques, en particulier QGIS ou ArcGis ;
– Expertise naturaliste sur un groupe taxonomique ou un type d’écosystème.

CONTRAT ET CONDITIONS

– Contrat de droit public à durée déterminée d’un an, renouvelable.
– Poste à pourvoir en août 2016.
– Localisation : MNHN, av. du petit château- Brunoy (91).

PROCÉDURE DE RECRUTEMENT

Le dossier de candidature est à envoyer avant le 31 mai 2016, par voie électronique à :
[email protected] avec comme titre Chargé de mission « rapportages communautaires et méthodes de suivi des espèces ».

Ce dossier comprendra :
‐ un curriculum vitae détaillé et tous les travaux susceptibles d’éclairer le jury ;
‐ une lettre de motivation.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].