Intitulé du poste : Contribution à l’élaboration du Tome 1/Diagnostic, enjeux et objectifs de conservation du DOCOB du site Natura 2000 « FR9301602/Extension en mer »

Niveau d’études : Master 2 ou équivalent dans le domaine de la gestion de l’environnement marin.
Résidence administrative : Parc national des Calanques. Le (la) candidat(e) pourra être amené(e) à avoir un bureau sur Marseille hors des locaux du siège actuel du Parc.
Position administrative : CDD de 12 mois. Poste à pourvoir dès le 15 février 2016.

Contexte

Créé par décret du 18 avril 2012, le Parc national des Calanques (PNCal) intègre dans son périmètre de cœur plus de la moitié (environ 85%) du site NATURA 2000 FR9301602, ce qui implique, en cohérence avec les articles L. 414-2 et R. 414-10 du Code de l’Environnement, que :
 le Comité de pilotage du site FR9301602 est le Conseil d’administration du PNCal (L. 414-2-VIII du CE) ;
 le document d’objectifs (DOCOB) du site est établi par le Conseil d’administration du PNCal et prend la forme d’un document de mise en œuvre de la Charte du Parc dont le contenu est conforme aux dispositions de l’article R. 414-11 ;
 l’autorité compétente pour approuver le DOCOB du site est le Conseil d’administration du PNCal ;
 le PNCal est donc chargé de mener la consultation publique et de soumettre les dispositions à l’accord du commandant de région terre et au commandant de zone maritime ;
 le PNCal est tenu – en tant qu’animateur – d’assurer la mise en œuvre du DOCOB établi pour ce site.
Le site FR 9301602, dit « Calanques et îles Marseillaises – Cap Canaille et Massif du grand Caunet » a été proposé comme site d’importance communautaire (pSIC) au réseau Natura 2000 en juillet 2003 au titre de la directive Habitat-Faune-Flore (DHFF), puis validé comme SIC par la commission européenne en juillet 2006 (la partie marine du site étant à ce stade constituée par une bande côtière de largeur égale à 500 m). Le DOCOB qui se réfère à ce territoire est en cours de finalisation.

En octobre 2008, dans le cadre de l’extension du réseau français des sites Natura 2000 en mer, l’État a proposé aux instances européennes une extension du site en mer, jusqu’à environ 10 km de la côte. L’extension a été validée comme SIC en décembre 2009, puis le site a été désigné en Zone Spéciale de Conservation (ZSC) par arrêté ministériel du 26 juin 2014.
Le complément du DOCOB relatif à la partie étendue au large (au-delà de la bande marine côtière des 500 m et jusqu’à environ 10 km de la côte) est à rédiger dans un document à part.

Objectif du poste et missions:

Le (La) chargé(e) de mission NATURA 2000 en mer travaillera sous la responsabilité directe de la Référente Écologie marine.

L’objectif du poste est l’élaboration du Tome 1/Diagnostic, enjeux et objectifs de conservation du DOCOB du site Natura 2000 « FR9301602/Extension en mer », à effectuer à partir des inventaires et descriptions des habitats et espèces (inventaires écologiques réalisés dans le cadre des programmes CARTHAM et MEDSEACAN, pilotées par l’Agence des Aires Marines Protégées), ainsi que des usages et de l’analyse écologique déjà effectuée.
Le (La) candidat(e) aura donc pour mission principale de recueillir, compiler et analyser les informations et données déjà disponibles (c’est-à-dire l’ensemble des études préalables, constituant le Tome 0) ainsi que d’identifier les éventuelles lacunes et éléments manquants, afin de les combler par le biais d’une recherche bibliographique ou par le lancement des études opportunes, notamment dans le domaine socio-économique (activités humaines et usages).
Sur la base de ces informations le (la) candidate effectuera un bilan des diagnostics, ainsi qu’une identification des enjeux de conservation par le croisement des diagnostics écologique et socio-économique, afin de définir et prioriser les objectifs de gestion.
Ce travail sera effectué en concertation avec les acteurs locaux : le (la) candidat(e) aura pour tache la préparation et l’animation des réunions de concertation sur les enjeux de conservation marins et, dans la mesure du possible, sur les pistes d’actions permettant d’y répondre.

Il (elle) sera amené(e) à travailler en lien étroit avec la Référente Écologie marine et le pôle Usages, ainsi qu’avec des scientifiques de nombreuses disciplines et des partenaires techniques et institutionnels (collectivités locales, services de l’État, Agence des Aires marines protégées).

Il (elle) veillera à assurer la cohérence avec la Charte du PNCal, ainsi qu’avec les actions réalisées dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques communautaires et conventions internationales, notamment la Directive Cadre sur l’Eau (DCE), la Directive Cadre Stratégie pour le milieu marin (DCSMM), la Directive « Planification de l’Espace Maritime » et la convention de Barcelone.

D’autres missions pourront être confiées au (à la) candidat(e), telle que la contribution à l’instruction d’autorisations ou la rédaction d’avis sur les projets et démarches en cours dans le périmètre marin, en réponse à des demandes provenant des services de l’Etat (Préfecture maritime de Méditerranée, DDTM, DIRM, DREAL), ou bien la contribution à certains dossiers techniques du pôle Connaissance pertinents avec la démarche NATURA 2000.

Qualifications requises :

Connaissances
• Bonnes connaissances en écologie marine et conservation des espèces et habitats.
• Bonne compréhension des pressions qui s’exercent sur les habitats et les espèces marins.
• Connaissances des institutions et services de l’Etat impliqués dans la gestion du milieu marin, ainsi que du réseau des partenaires d’aires marines protégées (laboratoires et universités, observatoires et stations marines, associations, bureaux d’études, …)
• Connaissances des réglementations sur l’environnement marin (DHFF, DCE, DCSMM, …) et des conventions internationales (OSPAR, Barcelone,..)
• Expériences professionnelles pertinentes en lien avec la thématique.
Compétences
• Excellente capacité rédactionnelle, rigueur scientifique, esprit d’analyse et de synthèse.
• Bonne capacité de travail en équipe, bonnes capacités relationnelles.
• Aptitudes à travailler en autonomie et à prendre des initiatives.
• Capacité de hiérarchisation et priorisation afin d’atteindre ses objectifs.
• Connaissance de la langue anglaise appréciée (lecture aisée et synthèse de documents).
• Maîtrise des outils informatiques indispensables (bureautiques). Une connaissance des Systèmes
d’Information Géographique et de bases de données sera un atout supplémentaire.

Procédure de recrutement :

Date limite des candidatures : 29 janvier 2016.

Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à adresser par courrier électronique à :
[email protected] ET [email protected]
en précisant dans l’objet du courrier : candidature chargé(e) de mission NATURA 2000 en mer.

Date prévisionnelle de début de contrat : 15 février 2016.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].