Contexte

L’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) est un établissement public administratif de l’Etat dont les missions sont fixées par la loi et peuvent être consultées sur son site internet : http://www.oncfs.gouv.fr
Il est organisé en services à compétence nationale (les Directions) et territoriale (les Délégations régionales ou interrégionales).

La Délégation régionale Grand Est (DR GE) se compose de 10 Services départementaux (113 agents), la Cellule technique (7 agents) et la Cellule administrative (3 agents).

Parmi ses missions, la Délégation régionale Grand Est gère 3 espaces protégés d’intérêt majeur pour l’accueil des oiseaux migrateurs : la RNCFS* du Lac du Der et des étangs d’Outines et d’Arrigny, la RNCFS du Lac de Madine et de l’étang de Panne, la RCFS** du Rhin.
*Réserve nationale de chasse et de faune sauvage
**Réserve de chasse et de faune sauvage

L’ensemble, formé par le lac du Der et les propriétés du Conservatoire du Littoral (soit les étangs d’Outines et d’Arrigny le bois de l’Argentolle, le bois des Moines ainsi que plusieurs prairies), constitue la RNCFS du Lac du Der et des Etangs d’Outines et d’Arrigny, d’une surface de 5664 ha, dont un peu plus de 400 ha pour les propriétés du Conservatoire.
Le Lac du Der et ses environs constituent en outre la partie centrale de la zone Ramsar des étangs de Champagne humide, créée en 1991.

L’ONCFS est gestionnaire de la RNCFS du lac du Der depuis sa création en 1976.

Un plan de gestion a été élaboré pour la période 2006-2015. Il a été renouvelé pour la période 2016-2025.

Plusieurs conventions lient l’ONCFS à des partenaires : Conservatoire du Littoral, LPO Champagne Ardenne, Syndicat mixte d’aménagement touristique du Lac du Der-Chantecoq, ONF, EPTB Seine Grands Lacs.

Sur ce site, se superposent également quatre zones Natura 2000 : ZSC « Etangs latéraux du Der » (FR 2100333 – n° régional 88) ; ZSC « Réservoir de la Marne dit du Der-Chantecoq » (FR 2100334 – n° régional 89) ; ZPS « Lac du Der » (FR 2110002 – n° régional 202) ; ZPS « Herbages et cultures autour du lac du Der » (FR 2112002 – n° régional 205).

L’ONCFS est missionné par l’Etat pour animer les documents d’objectifs de ces quatre sites, en association avec la LPO Champagne Ardenne et la Fédération Départementale des Chasseurs de la Marne sur la période 2018-2020.

Description de l’emploi
Sous l’autorité de la Déléguée Régionale, et en collaboration avec le Chef du service départemental de la Marne, le Conservateur de la RNCFS met en œuvre le plan de gestion de la RNCFS et anime les documents d’objectifs des sites Natura 2000.
Il est chargé de la programmation et de l’organisation des missions techniques sur la RNCFS et sur les sites Natura 2000, auxquelles participent plusieurs acteurs (EP Seine Grands Lacs, LPO, Agence Française pour la Biodiversité, ONF, Fédérations de chasseurs, associations de pécheurs, …).
Il met en place les missions de police et les chasses de régulation en lien avec les Chefs des services départementaux de la Marne et de la Haute-Marne.
Il coordonne l’équipe gestionnaire composée de trois salariés de la LPO, de l’ouvrier agent de l’ONCFS et, ponctuellement, des agents des Services départementaux de la Marne et de la Haute-Marne qui participent aux suivis naturalistes et aux battues de régulation.

Activités principales

Gestion et conservation de la RNCFS
– Programmer annuellement, piloter, coordonner les activités d’entretien, de connaissance et de communication/valorisation et suivre les réalisations.
– Organiser annuellement le Comité directeur de la RNCFS sous la présidence du Préfet de la Marne.
– Produire et présenter annuellement le bilan des activités et des travaux scientifiques.
– Coordonner dans une dimension multi partenariale et réaliser les suivis ornithologiques, amphibiens et des milieux naturels (roselières et milieux prairiaux) selon des protocoles établis.
– Veiller à la mise en œuvre des programmes scientifiques conduits par la Direction de la recherche et de l’expertise (DRE), et/ou en partenariat avec des organismes scientifiques (Université de Reims, …)
– Administrer la base des données naturalistes attachée à la RNCFS.
– Saisir les données dans l’application informatique (Quantum Gis, Excel).
– Produire des cartes de spatialisation des actions, des résultats, des enjeux….
– Coordonner et superviser les travaux d’entretien et de restauration.
– Participer au suivi des assecs des étangs et des travaux menés par le Conservatoire du Littoral.
– Mettre en œuvre le contrat Natura 2000 concernant l’ile de Chantecoq.
– Veiller à la gestion du cheptel équin (3 animaux), avec l’ouvrier de la Réserve.
– Assurer la maitrise du sanglier sur le périmètre de la Réserve.

Animation des documents d’objectifs
– Animer la mise en œuvre des documents d’objectifs des quatre zones Natura 2000 (35 jours par an prévus) sur un programme triennal 2018-2020 (vigilance écologique, recherche de contractants, sensibilisation aux bonnes pratiques agricoles et de gestion des étangs, information/conseil aux porteurs de projets, sensibilisation du grand public) dans le cadre d’un partenariat avec la LPO et la Fédération des chasseurs de la Marne.
– Organiser, préparer et animer les réunions du Comité de pilotage.

Valorisation des études et travaux
– Restituer les résultats sous forme d’articles scientifiques ou de vulgarisation, de communication lors de colloques ou de rapports thématiques

Animation des partenariats
– Faire vivre les partenariats avec l’ONF, la LPO, le Conservatoire du Littoral, les Fédérations des chasseurs, le syndicat mixte du Der, le Parc de la Foret d’Orient, etc… dans le cadre des conventions en place (convention de Gestion, convention d’animation Natura 2000, convention Ramsar),
– Etre en relation, conseiller, informer et négocier avec les propriétaires, les gestionnaires, les associations d’usagers et les prestataires.

Communication
– Représenter localement l’établissement.
– Accueillir et répondre aux journalistes.
– Accueillir du public sur le site et assurer des animations pédagogiques (écoles, journées particulières).
– Co-organiser et participer aux manifestations annuelles (Festival de Montiers-en-Der, fête de la grue, journée nationale des Zones humides).

Management de l’équipe de gestion de la Réserve et des moyens
– Animer l’équipe de gestion et coordonner les activités.
– Animer le reporting au sein de l’équipe (temps passé, registre des travaux, …).
– Veiller aux conditions de sécurité dans le travail.
– Encadrer des stagiaires et des personnes accueillies en Service civique.
– Rédiger des cahiers des charges techniques et contribuer à la préparation des appels d’offres (études, inventaires naturalistes).
– Gérer une enveloppe budgétaire de fonctionnement courant.
– Gérer les véhicules (voitures, bateaux) et le matériel (inventaire, maintenance).
– Evaluer et formuler les besoins auprès de la Cellule administrative et du Coordonateur national des réserves auprès du Directeur de la recherche et de l’expertise.

Conditions particulières d’exercice
Travail en milieux naturels nécessitant une bonne condition physique.
Travail ponctuellement le dimanche, très tôt le matin ou en soirée.
Option RTT : Option 2, semaine sur 5 jours travaillés.

Profil attendu

Connaissances
Bonnes connaissances générales dans les sciences de la nature et de la biodiversité, de la biologie des mammifères, des oiseaux et des milieux humides.
Connaissances spécialisées sur l’écologie des anatidés et de l’avifaune paludicole.
Administration d’une base de données.
Logiciels SIG : Quantum Gis.
Connaissance juridiques en droit de l’environnement : protection des espèces, droit attaché aux directives Habitats et Oiseaux.
Règles de rédaction des documents, notes, rapport, communiqués de presse-orthographe et syntaxe.
Techniques d’animation de réunions, de groupes de travail et de réseaux.

Savoir faire
Capacités d’organisation et de pilotage
Communiquer à l’oral et à l’écrit.
Etre capable d’intervenir en public.
Capacité d’information et de reporting à la hiérarchie.
Savoir travailler en réseau et dans un cadre multi partenarial et en équipe.
Mettre en valeur son équipe et l’établissement
Capacité à travailler en autonomie et à s’adapter aux situations nouvelles.

Savoir-être
Faire preuve de leadership.
Esprit d’initiative.
Respect du devoir de réserve.

Diplômes et expérience
Etre titulaire d’un diplôme de Niveau Master (Bac+5 Ecologie).
Une expérience de plus de 2 ans dans des responsabilités similaires serait un plus.
Détenir le Permis de chasser (ou acquisition durant le poste).
Détenir le Permis embarcation (ou acquisition durant le poste).

Contact et modalités pour déposer une candidature

Pour obtenir des renseignements sur le poste
Madame Catherine LHOTE, Déléguée régionale Grand Est, par téléphone au 03.87.52.12.55 ou par courriel à [email protected]
Ou
Monsieur Ludovic LE MARESQUIER, Délégué régional adjoint, par téléphone au 06.98.14.32.88 ou par courriel à [email protected]
Ou
Madame Eveline NIVOIS, Ingénieure à la cellule technique de la DR Grand Est, par téléphone au 03.87.52.92.64 ou par courriel à [email protected]

Pour candidater
Les personnes intéressées devront adresser, en indiquant le numéro du présent avis, leur candidature au plus tard le 19 janvier 2018,-terme de rigueur -, par lettre de motivation avec curriculum vitae détaillé.

Ces documents sont à envoyer à l’adresse : [email protected]
Sous le timbre suivant : Monsieur le Directeur Général de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage.
Direction des Ressources Humaines – 85 bis, avenue de Wagram – 75017 PARIS.

Les entretiens de recrutement auront lieu jeudi 25 et vendredi 26 janvier 2018 au siège de la Délégation régionale Grand Est à Moulins-Lès-Metz.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].