Intitulé du stage :

« Contribution au forum d’identification du programme de sciences participatives sur la Biodiversité du Littoral (BioLit) et contribution à son développement »

Lieu du stage : Marseille

Position administrative : Stage de 2 mois à partir de mi mars 2016

Association Planète Mer

L’association Planète Mer a pour objet la préservation de la vie marine et des activités humaines qui en dépendent. L’association agit concrètement pour l’amélioration des connaissances, la protection des espèces et des milieux, la gestion durable des ressources côtières et marines.

Programme BioLit :

En partenariat avec le Museum national d’Histoire naturelle (MNHN), Planète Mer porte depuis 2009 le programme national de sciences participatives BioLit, dont l’objectif est de contribuer à une meilleure connaissance de la biodiversité littorale par la mobilisation citoyenne. Planète Mer a en effet pour objectif de faire l’alliance entre les scientifiques et les citoyens, en permettant au plus grand nombre de participer à la science et à la science de bénéficier du plus grand nombre.

Le programme BioLit héberge à ce jour six suivis thématiques, désignés sur le site internet www.biolit.fr comme « Actions BioLit » :

– Algues Brunes et Bigorneaux (validée scientifiquement par le MNHN, après 2 années de tests)

– Nouveaux arrivants (en cours de renforcement scientifique)

– Saisons de la Mer (en cours de renforcement scientifique)

– Chlorophylle-mania (en cours de renforcement scientifique)

– A vos observations ! (validée et dédiée à alimenter l’Inventaire National du Patrimoine Naturel – l’INPN)

– Attention, menace ? (en cours de renforcement scientifique).

Le programme repose sur deux modalités de construction différentes :

1/ d’une part, avec une démarche de construction partant des scientifiques vers les citoyens : C’est le cas de l’Action « Algues brunes et bigorneaux » lancée en 2009 en Atlantique et Manche-Mer du Nord, pour laquelle le schéma de construction débute à partir d’une problématique de recherche scientifique. Un travail sur l’accessibilité des protocoles et sur des tests de fiabilité des données a permis d’établir trois niveaux de participation : le Niveau 1 s’adressant aux néophytes ; le Niveau 2 aux éducateurs à l’environnement ; et le Niveau 3 aux universités.

2/ d’autre part, avec une démarche de construction partant des citoyens vers les scientifiques : C’est le cas des 5 autres Actions, déclinées dans un premier temps en Méditerranée depuis 2014. Le schéma de construction débute ici d’une concertation des acteurs du littoral et de la société civile, puis d’un choix final de Planète Mer sur des problématiques d’intérêt. Les Actions sont destinées à un large public autonome, allant des non-connaisseurs désireux d’apprendre à des observateurs dotés de compétences naturalistes.

L’ensemble de ces 5 dernières thématiques sont en cours de tests, l’objectif étant de pouvoir renforcer à terme leur niveau scientifique. La méthode de construction adoptée est donc la méthode du « pas à pas ».

Ainsi :

• « A vos observations » est destinée à alimenter l’INPN, est en test sur la Méditerranée avant de s’étendre en Atlantique.

• « Nouveaux arrivants », « Saisons de la Mer », « Chlorophylle-mania », et « Attention, menace ? » doivent être consolidées scientifiquement avec une recherche en cours de partenariats plus élargis sur les volets scientifiques et techniques.

Dans ce contexte de développement du programme, un chantier sur l’évolution et la montée en compétence des outils est donc amorcé. Parmi ces outils, figure le « forum d’identification (FID) » sur le site internet ww.biolit.fr, où chaque participant et chaque internaute est en mesure d’apporter une aide à l’identification des espèces photographiées par les autres observateurs. C’est à partir d’un outil véritablement fonctionnel et attractif qu’il sera possible d’envisager l’émergence d’une communauté de naturalistes BioLit.

Objectifs du stage :

Encadré(e) par la chargée d’études de l’animation de BioLit en Méditerranée, le/la candidat(e) devra étudier le développement fonctionnel de l’outil « Forum d’IDentification (FID) » de BioLit.

Pour cela, le/la candidat(e) réalisera :

– Un bilan sur les participants au forum d’identification dans le cadre de BioLit,

– Un état des lieux des systèmes d’identification existants suivi d’une analyse et de plusieurs propositions pour améliorer le forum d’identification de BioLit.

En parallèle, le/la candidat(e) participera de manière routinière au forum d’identification pour bien s’approprier l’outil, et pour contribuer à l’identification des espèces (atlantiques et méditerranéennes) photographiées sur le site internet de BioLit (www.biolit.fr).

Candidatures :

Date limite de candidatures : 06 Mars 2016

Les candidatures (CV et lettres de motivations) sont à adresser par courrier électronique à :

Marine JACQUIN (Chargée d’études – animation de BioLit en Méditerranée)

[email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].