CDD, 5 mois
à La Compagnie du vent à Montpellier

Missions :

Rattaché(e) au Directeur du développement éolien, vous avez pour mission de coordonner les études environnementales et la concertation des projets éoliens terrestres dans le but de maximiser les chances d’obtention des autorisations, d’augmenter la solidité juridique des dossiers et de limiter le nombre de recours sur ces aspects.

Expert(e) sur ces sujets, vous conseillez les collaborateurs du développement en charge des projets et vous pilotez directement certaines mesures.

Dans ce cadre, vos principales activités sont :

•Expertises naturalistes / Etudes d’impacts sur l’environnement, en soutien aux chefs de projets développement :

◦améliorer la qualité des expertises naturalistes commandées (choix du prestataire, définition du cahier des charges, conformité de la prestation via relectures des rapports) et du volet naturaliste (état initial, impacts, mesures de réduction/compensation) de l’étude d’impact sur l’environnement ;

◦conseiller sur la définition, la pertinence, le coût et la faisabilité des mesures environnementales proposées ;

•Mesures environnementales :

◦effectuer une veille et une analyse sur les nouvelles mesures ou nouvelles technologies susceptibles d’être envisagées ;

En coordination avec le QHSE et l’exploitation : mettre en œuvre les mesures environnementales naturalistes définies dans les EIE et le Plan de Management Environnemental (PME), en particulier lorsque ces mesures ont un caractère novateur ou présentant une certaine complexité (type plan de gestion),

•Acceptation locale :

Constituer et suivre les dossiers sur les grandes thématiques suscitant des questions de la part des parties prenantes aux projets : biodiversité, éolien et immobilier, acoustique, avifaune, chasse, outils d’asservissement de machines, etc…

Accompagner les chefs de projets sur la phase concertation de leur projet : apporter son expertise, réaliser des supports de communication et de concertation (convention de partenariat), travailler les argumentaires, améliorer le processus…

En lien avec la démarche QSE, participer à la mesure de la satisfaction « parties prenantes » : élus, riverains, propriétaires exploitants. Proposer des actions d’améliorations.

•Etre référent biodiversité LCV à la Commission Environnement FEE et SER.

Le poste implique des déplacements réguliers sur le terrain

Profil :

De formation généraliste bac+4/5 (Naturaliste, gestion et aménagement du territoire, …), vous avez une expérience dans les domaines de la communication et de la concertation et vous connaissez les différentes étapes du développement de projets éoliens. Vous avez développé une expertise dans le domaine environnemental.

Vous avez une bonne compréhension de la sphère politique et publique. Doué(e) de bonnes capacités rédactionnelles en français et d’une bonne compréhension de l’anglais, vous savez vous adresser à des interlocuteurs variés.

Vous aimez travailler en équipe et avez un sens développé de la communication. Vous êtes curieux, créatif et dynamique.

Poste ouvert en interne et externe en CDD.

Merci d’adresser votre candidature (CV + lettre de motivation) au service Ressources Humaines ([email protected]) avant le 8 janvier 2016.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].