Description du poste:

Nous sommes à la recherche d’un coordonnateur pour un programme de biosurveillance dans la partie sud du parc national de la Salonga, République démocratique du Congo. Le projet vise à dresser un inventaire des mammifères et d’autres animaux à travers le bloc sud du Parc National de la Salonga (19.000 km²), et à collecter les informations correspondantes sur la végétation et les empiètements humains. Les données seront recueillies à partir de transects linéaires, reconnaissances, et des pièges photographiques. Il y aura 5 équipes dirigées chacune par un chef d’équipe qui devra conduire, coordonner et superviser le travail d’une équipe composée d’assistants de recherche, d’assistants locaux et des membres de l’Autorité congolaise de la faune et de la flore (ICCN), soit six personnes au total. Ces cinq équipes fonctionneront indépendamment les unes des autres. Le coordonnateur sera en charge de la logistique pour les cinq équipes d’enquête, et le back-up (la sauvegarde) et le transfert des données de l’enquête.

Le candidat sera responsable de la préparation (2 mois) et l’exécution (12 mois) du projet. Les taches principales sont l’organisation et la supervision de toutes les activités du projet, la commande et la distribution des provisions pour les équipes de l’enquête, la communication avec les membres de l’équipe et leur garantir son soutien, la communication avec les villages voisins et de rendre compte régulièrement aux directeurs du projet de l’évolution des activités. Le coordinateur sera basé dans de petits villages à proximité du Parc National de la Salonga, mais peut également être amené/ appelé à se déplacer vers les camps des équipes d’enquête. Chaque équipe se compose de 7 membres, dont un chef d’équipe, des assistants de recherche, des assistants locaux, et les membres de l’Autorité congolaise de la conservation de la nature (ICCN).

Avant le début des travaux sur le terrain, le coordinateur devra élaborer un protocole pour la logistique, ce qui nécessitera un court séjour (environ 1 mois) sur terrain avant le début de l’enquête. Le coordinateur sera également tenu de participer à un atelier en Allemagne afin de se familiariser avec le protocole sur le terrain, les modes de collecte de données, le stockage et le transfert des échantillons, et les méthodes d’analyse des données.

Qualifications/Expérience:

La maîtrise du français écrit et oral est essentielle. La préférence ira aux candidats ayant des aptitudes linguistiques en lingala et en anglais.
Le (la) candidat(e) doit avoir une expérience dans la conduite de la logistique dans des conditions difficiles. Les tâches quotidiennes comprennent: (a) l’achat et le transport de la nourriture et d’autres équipements des villages pour les camps des équipes d’enquêtes, (b) le paiement des travailleurs locaux, (c) la communication avec les représentants de l’administration locale et des communautés villageoises, et (d) la communication avec les équipes de l’enquête. D’autres charges consistent à (e) organiser les livraisons de provisions de Kinshasa vers le terrain et l’expédition des données et des divers échantillons du terrain vers Kinshasa, (f) le calcul et la comptabilisation de toutes les dépenses, (g) la planification et l’organisation des déplacements des équipes d’enquête à différents endroits du parc, et (h) la communication avec les offices et autres agences à Kinshasa en cas d’urgences. Etant donné que le travail de terrain sera extrêmement exigeant, les candidats doivent être physiquement et mentalement aptes, capable de passer de longues périodes loin des zones développées et être à l’aise avec les conditions de vie minimales (sans plomberie, électricité ou logement) dans des endroits très éloignés/ reculés. Le (la) candidat(e) doit être responsable, mature et capable de travailler de façon autonome, et de prendre des décisions de sa propre initiative. Il/ elle doit également être capable de travailler en équipe et de bien communiquer avec les autres membres de l’équipe et les directeurs de projet. La maîtrise de l’ordinateur, de Windows MS Office, et de SIG est nécessaire.

Salaire/ financement:
1300 dollars américains par mois

Offres de soutien fourni pour les postes de stagiaires/ bénévoles (Voyage, repas, hébergement):
Tous les frais de voyage y compris les visas seront pris en charge. La moitié des coûts seront remboursés à l’arrivée du candidat sur le site, et le reste à la fin de la mission.

En outre, le projet prévoit :
• hébergement en Allemagne pour la durée de l’atelier
• hébergement sur terrain (logement dans des endroits établis ou dans la plupart des cas, des tentes)…
• équipements d’enquête de terrain
• assurance santé y compris responsabilité en cas de rapatriement d’urgence
Le projet ne prévoit pas:
• vaccinations nécessaires pour le pays (la fièvre jaune en l’occurrence) ou autres
• médicaments nécessaires, y compris la prophylaxie contre le paludisme
• coûts durant le séjour à Kinshasa.

Durée du mandat/ contrat:
14 mois

Date prévue pour le début:
Mars 2016

Commentaires:
Le présent projet est une collaboration entre l’ICCN, le WWF, le MPI-Leipzig et l’Université de Munich. Prière d’adresser vos demandes au Dr. Barbara Fruth et au Dr. Gottfried Hohmann .

Les demandes doivent être reçues avant le 31 janvier 2016. Les candidats doivent envoyer un CV, une lettre d’intérêt qui montre comment le demandeur satisfait aux qualifications pour le poste sollicité tel que décrit ci-dessus, et donner les noms d’au moins deux personnes qui pourraient servir de référence.

Personne à contacter pour d’autres informations:
PD Dr. Barbara Fruth
Großhaderner Straße 2
Planegg-Martinsried, none D-82152
Germany
Numéro de téléphone:
+49 89 2180 74337
Numéro de Fax:
+49 89 2180-74304

Site Internet:
http://www.neuro.bio.lmu.de/research_groups/res-fruth_b/index.html

Adresse e-mail:
[email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].