Structure d’accueil : Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) – Direction des Etudes et de la Recherche, Unité sanitaire de la faune

Responsable : DECORS Anouk, [email protected], 01 30 46 60 40 (sauf le mercredi) ou au 06 82 65 85 61

Lieu de travail : ONCFS, Saint-Benoist, Auffargis (station Le Perray en Yvelines ou Rambouillet sur la ligne Paris Montparnasse – Le Mans (TER) ou Paris Montparnasse – Rambouillet (train de banlieue)).

Description du travail

Contexte. Le réseau SAGIR est un réseau de vigilance dont l’objectif est de détecter l’apparition de maladies nouvelles (pour une espèce ou un territoire) ou le passage à des formes visibles d’infection. Pour détecter précocement les émergences, il s’appuie sur la production de données précoces (surveillance syndromique) et une gestion « en temps réel » de ces données précoces grâce à une base de données dématérialisée (Epifaune). Les alertes relatives à des signaux anormaux de mortalité/morbidité émanaient jusqu’à présent principalement du terrain, et reposaient sur la sensibilité et l’expérience des interlocuteurs techniques départementaux du réseau. Ces alertes permettaient de détecter principalement les processus morbides de type épizootique, pseudo-épizootique à l’échelle départementale. L’augmentation du recrutement de cas à l’échelle départementale était souvent déclarée a posteriori de l’incident, ce qui rendait difficile l’articulation avec l’épidémiologie d’intervention. La sensibilité, la spécificité et la précocité de ces alertes pourraient être améliorées grâce au développement d’outils statistiques et à l’automatisation d’alarmes.

Objectif. L’objectif est donc de concevoir et automatiser des alarmes statistiques dans la base de données Epifaune. Ces alarmes devront ensuite être explorées sur un plan anatomopathologique et épidémiologique, grâce à des outils statistiques exploratoires pour vérifier si le problème de santé détecté correspond bien à l’émergence d’un syndrome dans la population.

Méthode. La réflexion s’appuiera sur 1- Définition d’une alarme et d’une alerte sur la base de l’expérience du réseau par analyse rétrospective ;2- Analyse du fonctionnement du réseau en termes de recrutement de cas ; 3- Développement méthodologique et bibliographie ; 4- Simulation à partir des données de l’ancienne BDD pour déterminer le meilleur compromis sensibilité/spécificité ; 5- Automatisation de ces alarmes dans la BDD ; 6- Réflexion sur le transfert de ces outils aux utilisateurs régionaux, pour améliorer la spatialisation de la vigilance

Compétences. La personne recrutée devra montrer des compétences certaines en modélisation et recherche bibliographique (littérature scientifique internationale). La maîtrise de l’anglais écrit est donc souhaitée. Initiative et autonomie seront deux qualités appréciées.

Pour en savoir plus.
DECORS A., LESAGE C., JOURDAIN E., HOUBRON P., VANHEM P., MADANI N., 2011. Outbreak in tularaemia in brown hares (Lepus europaeus) in France, January to March 2011. EuroSurveillance,16(28) : ppi=19913. Available online: http://www.eurosurveillance.org/ViewArticle.aspx?Articled=19913
DECORS A., HARS J., FAURE E., QUINTAINE T., CHOLLET J-Y,. ROSSI S., 2015. Le réseau SAGIR : un outil de vigilance vis-à-vis des agents pathogènes exotiques. Bulletin épidémiologique Santé animale – Alimentation. Spécial vigilance vis-à-vis des maladies exotiques, 66, 35-39.
DECORS A. ET AL., 2015. Diagnostiquer un problème de santé dans la faune sauvage : exemple de la maladie de l’œdème chez
le sanglier sauvage (Sus scrofa) en Ardèche. Bulletin épidémiologique Santé animale – Alimentation, 69, 2-7

Page portail SAGIR sur le site internet de l’ONCFS : http://www.oncfs.gouv.fr/Reseau-SAGIR-ru105

CDD
• Durée : 6-7 mois (de juin à fin décembre 2016)
• Diplôme requis : master II ou doctorat universitaire (modélisation).
• Salaire : 2125€ brut / mois
• Dossier administratif : photocopie recto-verso de la carte d’identité, photocopie de la carte vitale avec n° lisible, RIB, CV, photocopie du dernier diplôme obtenu

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].