Une des thématiques abordée par l’acoustique sous-marine passive est la détection/localisation de sources sonores. Le sujet proposé s’intéresse plus particulièrement à l’étude des baleines bleues dans l’Océan Indien. A partir d’un réseau d’hydrophones installé autour des Terres Australes et Antarctiques Françaises, on effectuera une étude complète des vocalises reçues. Dans un premier temps, on appliquera une méthodologie permettant de localiser les vocalises par triangulation sur (au moins) 3 hydrophones. Dans un deuxième temps, on effectuera une estimation statistique du niveau d’émission des vocalises de baleines bleues. Selon le profil du candidat et/ou l’avancée du stage, on pourra également s’intéresser au développement de nouveaux algorithmes de détection adaptés au contexte de l’étude.

Le candidat doit être un étudiant en stage de Master Recherche ou un élève ingénieur en projet de fin d’étude. Il doit posséder de solides compétences en traitement du signal, s’intéresser à la physique et/ou à la biologie marine (bioacoustique). Un bon niveau d’anglais est souhaité, ainsi qu’une connaissance du logiciel Matlab.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].