Le stage s’inscrit au sein du projet de thèse doctorale intitulé : Étude de la diversité spécifique et fonctionnelle des nurseries artificielles en milieu portuaire et connectivité trophique avec le milieu adjacent. Une campagne d’échantillonnage a été réalisé en octobre 2021 dans 4 zones portuaires des côtes françaises méditerranéennes (Marseillan-Plage, Les Saintes-Maries-de-la-Mer, Six-fours-les-Plages et Canne). Les organismes de plusieurs nurseries artificielles installées dans les ports ont été prélevés dans le but d’étudier la diversité spécifique et fonctionnelle de ces nurseries. Des campagnes d’échantillonnages terrains complémentaires sont prévu dans le PACA pour mieux comprendre le rôle des ces nurseries artificielles. Cette deuxième phase d’échantillonnage sera fait dans 1 des ports échantillonné en Octobre 2021 et dans 1 port pas équipé avec des nurseries artificielles. On échantillonnera directement sur les quais, sous les pontons et dans les digues pour étudier l’impact des biohuts sur l’environnement.
Le(la) stagiaire aura 3 missions principales :
1- Identification de la macrofaune (tri des échantillons prélevés, analyse visuel de photos)
2- Préparation des échantillons en vu d’effectuer des analyses d’ isotopes stables (13C et 15N).
3- Participation campagnes de terrain en palme et tuba.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: [email protected]

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].