Contexte du stage :
A partir de travaux initiés quelques années plus tôt, nous avons développé, finalisé et valorisé en écotoxicologie une méthodologie visant à évaluer les effets des pesticides sur le vol de retour à la ruche des butineuses d’abeilles domestiques (Henry et al. 2012). Avec la révision actuelle du principe d’évaluation du risque des pesticides sur l’abeille avant leur mise sur le marché (EFSA, 2013), cette méthode fait l’objet actuellement d’un travail de validation en vue de son inscription dans les lignes directrices internationales référentes de l’OCDE. Ce projet est coordonné par l’ITSAP-Institut de l’Abeille en partenariat avec l’INRA et l’ACTA. Depuis 2015, cette méthode est testée au sein d’un groupe de laboratoires européens volontaires. Les résultats de ce test inter-laboratoire ont permis deux années de suite de montrer la sensibilité de la méthode pour évaluer les effets des pesticides sur le retour à la ruche des butineuses. Les résultats de succès de retour à la ruche des abeilles exposées à la molécule étaient cependant variables d’un laboratoire à l’autre en fonction du contexte environnemental. En 2016, cette différence était particulièrement marquée entre des laboratoires ayant expérimentés des conditions sèches, avec des températures élevées et des laboratoires ayant rencontrés des conditions plus tempérées. Nos hypothèses sont que les contextes rencontrés par les laboratoires (disponibilité en ressources associée au contexte climatique) ont pu jouer sur l’état de satiété des individus, cet état étant à l’origine de la variabilité des résultats de retour à la ruche des abeilles exposées à l’insecticide.

Objectifs du stage :
Ce stage aura comme objectif d’étudier la variabilité des effets d’un insecticide en fonction de l’état de satiété des butineuses. Pour répondre à cet objectif, le stagiaire testera les hypothèses suivantes :
-la disponibilité en ressources (type, quantité, et distance) autour des colonies influence le niveau de satiété des butineuses
-le niveau de satiété des butineuses influence l’assimilation du sirop contaminé avec l’insecticide par les butineuses et par conséquent les performances de retour à la ruche
Pour répondre à ces hypothèses, des relevés d’occupation du sol autour des colonies seront réalisés afin d’évaluer la disponibilité en ressources. Des mesures régulières seront réalisées sur les abeilles à différentes étapes du test: collecte des butineuses à la ruche, contention et jeûne au laboratoire, exposition au produit et jeûne d’assimilation, relâché des abeilles et retour à la ruche, afin de déterminer le niveau de remplissage du jabot des butineuses.
Les facteurs connus pouvant moduler les effets de l’insecticide sur le succès de retour à la ruche comme la température et l’état sanitaire des colonies (niveau d’infestation en Varroas sp., Nosema sp.) seront également mesurés.

Activités confiées au stagiaire et résultats attendus :
Le stagiaire devra participer aux étapes suivantes :
1. Appropriation du sujet : bibliographie, préparation et manipulation du matériel
2. Protocole et mise en place des expérimentations.
3. Préparation, choix et suivi du développement des colonies expérimentales, évaluation de l’état sanitaire des abeilles.
4. Relevé de l’occupation du sol autour des colonies expérimentales
5. Mesures du niveau de remplissage du jabot des butineuses collectées, exposées à l’insecticide, relâchées sur site et revenant à la ruche
6. Collecte, organisation et structuration des données.
7. Analyses statistiques sous R

Période : mars/avril à août/septembre 2017 (6 mois)

Coordonnées :
Julie Fourrier (encadrant principal)
ITSAP-Institut de l’Abeille
E-mail : [email protected]

Axel Decourtye (Directeur scientifique et technique de l’ITSAP-Institut de l’abeille) :
E-mail : [email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Il leur appartient notamment de fournir les éléments pratiques tels que date, lieu, coordonnées de contact, etc. Cela est d'ailleurs précisé sur la page de dépôt des offres. Les modérateurs de SFEcodiff n'ont pas accès à ces informations.

Pout toute autre question, merci de contacter [email protected].