Structure d’accueil : Université François Rabelais, UMR CNRS 7324 CITERES, équipe Ingénierie du Projet en Aménagement – Paysage et Environnement (IPAPE), 33 allée Ferdinand de Lesseps, 37000 Tours. http://citeres.univ-tours.fr

Durée : 5 à 6 mois, à partir de mars/avril 2018

Contexte et objectifs des stages : Deux stages sont proposés. Ils s’inscrivent dans un programme de recherche concernant la mise en place et le suivi des communautés végétales et animales lors de la formation d’une île fluviatile (programme « Biomareau II » – coordination INRA Orléans). Le volet « végétation » du programme vise entre autres (i) à caractériser la végétation alluviale et sa dynamique, (ii) à comparer les dynamiques végétales « naturelles » à celles observables après travaux, (iii) à étudier en détail les premiers stades des processus colonisation d’habitats pionniers, en particulier via la banque de graines du sédiment. Deux thèmes seront proposés au stagiaires : le premier concerne la dynamique de la reconstitution de la banque de graines et des communautés végétales sur un îlot ayant subi un arasement en 2012. Le second concerne la composition des banques de graines en lien avec la végétation sur place le long de la Loire moyenne et en fonction de la gestion du site.
Missions des stagiaires :
• Evaluation de l’importance et de la composition des banques des graines et de leur variabilité spatiale (tri des sédiments et détermination des graines récoltées en 2017).
• Sur le terrain : relevés de végétation et échantillonnage des banques de graines
• Analyse des données, rédaction d’un rapport de synthèse et ébauche d’un document de type « publication scientifique » (en anglais).
Conditions de réalisation des stages : indemnité légale, c’est-à-dire 554,40 € par mois, mise à disposition d’un espace de travail, remboursement frais de déplacement sur le terrain. Les déplacements sur le terrain se feront au minimum en binôme.

Profil requis :

• Etudiant(e) en M2 ou équivalent
• Intérêt et connaissances en botanique et écologie végétale
• Connaissances de méthodes d’analyse des données
• Connaissance de systèmes d’information géographiques
• Bonne compréhension de l’anglais écrit
• Bonnes capacités d’analyse et d’expression
• Aptitude à travailler de manière rigoureuse et autonome
• Un véhicule personnel serait un plus

Informations complémentaires et candidatures (CV + lettre de motivation) : par courriel auprès de Sabine Greulich ([email protected]).

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].