OFFRE DE STAGE niveau Master 2

Organisme : Office national de la chasse et de la faune sauvage
Résidence administrative : Délégation interrégionale Centre-Ile de France, Orléans
Type de contrat : Stage
Durée : 6 mois (mars – août 2016)
Rémunération : indemnité de stage prévue
Logement : non
Véhicule : oui

Description du sujet :
Les étangs de Sologne sont inclus dans une exploitation socio-économique traditionnelle par la pisciculture et/ou par la chasse. La biodiversité y est subordonnée aux options prises par les gestionnaires. Or, les tendances plus ou moins anciennement observées vers une certaine forme de déprise piscicole lorsque les étangs ne sont plus empoissonnés sont susceptibles de fortement altérer l’habitat de la faune et de la flore aquatique.

Le travail proposé consiste à étudier la relation entre la gestion des étangs (pratique ou non de la pisciculture, conservation des ceintures de végétation aquatique, niveau d’eau, développement des herbiers de macrophytes, qualité de l’eau (pré-étude)) et la nidification des diverses espèces d’anatidés, indicateur considéré comme particulièrement sensible aux orientations des gestionnaires.

Le travail de terrain sera réalisé sur un échantillon d’environ 60 étangs (30 étangs par stagiaire). L’analyse statistique de la variabilité de la nidification des anatidés en fonction des caractéristiques étudiées de chaque étang devra contribuer à la définition d’un modèle de gestion favorable aux anatidés nicheurs de la Sologne.

Le stage sera encadré par la Délégation interrégionale Centre-Ile de France avec l’appui scientifique de l’équipe « habitat-zones humides » de la Direction de la recherche et de l’expertise basée à Birieux en Dombes (Ain). Un déplacement de quelques jours y sera organisé en fin de stage afin de faciliter la phase de traitement des données.

Missions à effectuer :
 dénombrement des anatidés sur les étangs (cf. protocole)
 description des ceintures de végétation
 mesure de la transparence de l’eau au disque de Secchi et du niveau d’eau dans les ceintures de végétation, participation aux prélèvements d’eau pour la pré-étude de la qualité de l’eau.
 enquête sur la gestion des étangs auprès des acteurs locaux
 traitement des données et rédaction d’un rapport

Compétences requises :
Niveau de formation : bac + 5, connaissances en ornithologie et/ou en botanique, intérêt pour les prospections de terrain, bon relationnel (contacts avec les milieux socioprofessionnels), bonnes bases en traitement de données.
Permis B obligatoire.

Documents à envoyer :
CV et lettre de motivation (par courrier ou e-mail)

Date limite des candidatures :
22 janvier 2016

Contacts :
Sylvain RICHIER – [email protected]

ANNEXES

Protocole anatidés :
Tous les étangs suivis sont visités une fois par semaine de mi-avril à fin juillet.
Chaque recensement comporte :
1- le dénombrement précis des adultes des espèces de canards nicheurs, en indiquant la structure en couples, individus séparés ou groupes, surtout pendant la période de cantonnement; le détail de la structure des rassemblements peut servir à mieux définir les couples cantonnés.
2- le dénombrement précis des nichées de canards ; pour chacune, on note le nombre de poussins et leur âge.

Références :

BROYER J. (2007). Nidification des Anatidés en France: analyses des variations dans les principales régions. Faune sauvage n°277, p. 4-11.
BROYER J. (2009). Compared distribution within a disturbed fishpond ecosystem of breeding ducks and bird species indicators of habitat quality. Journal of Ornithology n°150, p. 761-768.
BROYER J., BOURGMESTRE F., CHAVAS G., CHAZAL R. (2015). Temporal variation in pond use and breeding success for ducks in French fishpond regions : on possible consequences of a decline in fish farming. Knowledge and Management of Aquatic Ecosystems 416, 31.
BROYER J., CALENGE C. (2010). Influence of fish farming management on duck breeding in French fish pond systems. Hydrobiologia n°637, p. 173-185.
RICHIER S., BROYER J. (2014). Connaissances des facteurs influençant la biodiversité des étangs piscicoles : quelques principes de gestion issus des travaux de l’ONCFS. ONCFS, pôle « étangs continentaux », 60 p.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].