Description de la problématique: Nous faisons face à un déclin important de la biodiversité à l’échelle mondiale. Environ un million d’espèces animales et végétales sont menacées d’extinction… et le Québec n’y échappe pas! Les deux tiers des occurrences d’espèces menacées et vulnérables au Québec sont situés en terres privées. Les propriétaires de terres privées doivent donc participer à l’effort collectif de conservation. Avec ce projet, nous voulons réaliser un sondage et des entretiens auprès de propriétaires forestiers et riverains du sud du Québec, afin de mieux comprendre leurs perceptions relatives à la conservation d’habitats fauniques d’importance, notamment ceux des espèces menacées et vulnérables. Des considérations sur l’aménagement des bandes riveraines et de l’aménagement forestier des forêts privées seront intégrées à l’étude afin de mieux comprendre les facteurs qui influencent les démarches de conservation, et l’attitude des propriétaires envers les règlementations sur la faune en vigueur.

Conditions de travail : Le projet débutera à l’hiver 2019 et s’échelonnera sur deux ans. Une rémunération de 17 500 $/an pour deux années est prévue. Il y a également un financement de prévu pour participer à des conférences et activités de formation.
Supervision : Ce projet sera supervisé par les professeurs Katrine Turgeon (directrice; UQO) et Jean-François Bissonnette (co-directeur; U. Laval).

Milieu de travail : Le projet est financé par La Chaire de recherche sur les enjeux sociaux de la conservation (CESCO) qui est une nouvelle initiative de recherche financée par le Ministère de la forêt, de la faune et des parcs (MFFP), dans le cadre des activités du Centre de la Science de la Biodiversité du Québec (CSBQ). L’étudiant.e se joindra au laboratoire de socio-écologie de la professeure Katrine Turgeon (https://katrineturgeonresearch.weebly.com/). L’étudiant.e sera basé.e à l’Institut des sciences de la forêt tempérée (ISFORT), un institut de recherche affilié à l’Université du Québec en Outaouais et situé à Ripon (Québec, Canada, https://isfort.uqo.ca/). L’ISFORT rassemble une équipe dynamique et multidisciplinaire (écologie forestière, sylviculture, écologie animale, écologie aquatique, écologie des sols, génomique environnementale, hydrologie).

Expérience recherchée : Nous recherchons un.e candidat.e qui détient un baccalauréat ou l’équivalent en sciences biologiques, sciences environnementales, sciences sociales, sciences de la terre, géographie ou sciences connexes. L’étudiant doit être disponible pour faire des entrevues sur le terrain, et avoir une bonne capacité à travailler en équipe et de manière autonome.

Les candidats intéressés doivent soumettre leur application (lettre de motivation, CV et nom de deux références) au Dr. Turgeon par courriel ([email protected]). L’évaluation des dossiers se poursuivra jusqu’à ce qu’un.e candidat.e soit sélectionné.e.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: [email protected]

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].