Le biocontrôle fait partie des alternatives à l’utilisation des produits phytosanitaires de synthèse. Cependant, son essor est limité par l’irrégularité de son efficacité. Dans un cadre d’amélioration des programmes de biocontrôle, nous travaillons sur les micro-guêpes du genre Trichogramma, des parasitoïdes d’œufs de lépidoptères ravageurs des cultures. Nous cherchons à développer en tant que produit de biocontrôle l’espèce Trichogramma evanescens, qui peut notamment être utilisée contre le ravageur Helicoverpa armigera. Pour cela il est nécessaire de tester l’efficacité en champ des différentes lignées de T. evanescens que nous avons au préalable caractérisées et sélectionnées en laboratoire.
L’objectif de ce stage est de :
– Participer aux expérimentations en champ de maïs (poses et retraits de diffuseurs et de plaques d’œufs sentinelles)
– Au retour du terrain, participer aux maintien en conditions contrôlées des œufs parasités ramassés en champ permettant de faire des mesures de fécondité et de préparer des individus pour des expérimentations de biomoléculaire qui se feront en cours d’année.
Les expérimentations en champ se dérouleront sur des parcelles de maïs dans le Sud-Est de la France. Les expérimentations en laboratoire se dérouleront sur le site de l’INRA de Sophia Antipolis (06).

Pour candidater, merci d’envoyer un CV et une lettre de motivation à Silène Lartigue ([email protected]), Thibaut Malausa ([email protected]) et Jérôme Moreau ([email protected]).

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Il leur appartient notamment de fournir les éléments pratiques tels que date, lieu, coordonnées de contact, etc. Cela est d'ailleurs précisé sur la page de dépôt des offres. Les modérateurs de SFEcodiff n'ont pas accès à ces informations.

Pout toute autre question, merci de contacter [email protected].