Programme : MSc en biologie végétale
Où : Université Laval, Québec
Début : Mai 2020
Bourse d’études : 15 000 $/année -possibilité de complément de 1500 $

Description du projet
La méthode utilisée pour la restauration des tourbières ombrotrophes en Amérique du Nord implique la réintroduction de végétation provenant d’une tourbière naturelle. Dans une étude préalable (Roux 2017), plusieurs plantes vasculaires ont été identifiées récalcitrantes à la méthode de restauration, c’est-à-dire, que même si présente dans les tourbières naturelles, source de matériel, celles-ci ne se régénéraient pas dans les tourbières restaurées. Toutefois, dans cette étude, seules les plantes vasculaires récalcitrantes ont été identifiées. Ce projet de maîtrise vise à identifier les espèces de bryophyte et de lichen récalcitrantes à la méthode de restauration des tourbières et nécessitant une attention particulière.
Sous la supervision de Line Rochefort, spécialiste en bryologie de renommée internationale et directrice du Groupe de recherche en écologie des tourbières.

Joignez-vous à une équipe dynamique :
Le Groupe de recherche en écologie des tourbières !
Laboratoire de 5 à 10 étudiants de 2e et 3e cycles
Support par une équipe de professionnelles de recherche et d’assistants de terrain
Participation à des conférences nationales et internationales
Rencontres d’équipe hebdomadaires

Pour postuler, faites parvenir :
1) une lettre de motivation ;
2) votre curriculum vitae ;
3) votre plus récent relevé de notes ;
4) les coordonnées de 3 références ;
à [email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: [email protected]

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].