Contexte et objectifs du stage :
L’acarien Varroa destructor est l’un des principaux parasites de l’abeille domestique Apis mellifera, causant d’importantes pertes de colonies à l’échelle mondiale dû à une relation hôte-parasite déséquilibrée. Une stratégie de défense développée par les abeilles, le comportement VSH (Varroa Sensitive Hygiene), contribue à la capacité de résistance des colonies. Actuellement, les mécanismes du comportement VSH restent encore relativement méconnu ; il n’existe pas de méthode simple pour estimer l’expression de ce caractère à l’échelle de la colonie et donc le potentiel de résistance d’une colonie.
Plusieurs études suggèrent que l’infestation par le varroa donne naissance à des signaux olfactifs qui peuvent être perçus par les abeilles adultes et utilisés comme un signal déclencheur de la désoperculation du couvain parasité, première étape du comportement VSH.
L’unité Abeilles et Environnement de l’INRA d’Avignon a récemment identifié plusieurs molécules candidates pour leur implication potentielle dans cette étape clé du comportement VSH. Des essais préliminaires ont permis de confirmer leur activité. La découverte de ces composés ouvre la perspective de mieux comprendre ce mécanisme central de la relation hôte-parasite entre l’abeille et l’acarien varroa, ainsi que de permettre le développement d’un outil de diagnostic de colonies naturellement résistantes au varroa.
Ce stage, intégré dans le projet OPTIVAR (Feaga 2017-2019), aura pour objectif de mieux comprendre les facteurs environnementaux régulant l’expression du comportement VSH dans les colonies d’abeilles (écologie de terrain), et de participer au développement de l’outil de diagnostic de la résistance au varroa, basé sur l’application de composés chimiques naturels dans les colonies d’abeilles (écologie chimique).

Profil recherché : Master 2 en Ecologie chimique, Ethologie ou Physiologie. Nous cherchons une personne suivant une formation en biologie ayant un goût pour les études alliant terrain, analyses en laboratoire et analyses statistiques (maîtrise du programme R). Absence d’allergie aux piqures d’abeilles.

Lieu, période et durée du stage : 6 mois – Mars à Aout 2018
INRA, Unité Abeilles et Environnement, Avignon

Candidature : CV détaillé + lettre de motivation à envoyer par email à Fanny Mondet ([email protected])

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].