UMS 2006 Patrimoine Naturel
CENTRE DE DONNEES ET D’EXPERTISE POUR LA NATURE
AFB-CNRS-MNHN
36 rue Geoffroy Saint-Hilaire
Maison Buffon – CP 41
75231 PARIS Cedex 05

http://patrinat.mnhn.fr/
http://inpn.mnhn.fr

Le Muséum national d’Histoire naturelle recrute :
un(e) chargé(e) de mission scientifique
« Revue systématique sur la biodiversité et les infrastructures linéaires de transport »

FICHE DE POSTE
Établissement : Muséum national d’Histoire naturelle
Service : UMS PatriNat
Lieu : Jardin des plantes, Paris (75)
Fonction : Chargé(e) de mission Revue systématique

PREAMBULE
Anciennement le Service du patrimoine naturel, l’UMS PatriNat – co-habilitée par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) – produit une expertise scientifique et technique sur la biodiversité.

Elle mène actuellement, avec plusieurs partenaires, une revue systématique sur la biodiversité des dépendances d’infrastructures de transport, à travers le projet COHNECS-IT (Pour plus d’information : http://cohnecsit.mnhn.fr/). Ce projet s’inscrit en réponse aux appels à projet du CILB (regroupement des gestionnaires d’infrastructures de transport), du Ministère de l’écologie (à travers le programme ITTECOP) et de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité.

L’objectif de COHNECS-IT est de s’intéresser au rôle que les infrastructures linéaires de transport peuvent potentiellement avoir comme habitat ou axe de déplacement longitudinal pour la biodiversité et de contextualiser ce rôle (en fonction du paysage environnant, des compartiments de la biodiversité, …).

Une première phase du projet s’est déroulée de janvier 2015 à septembre 2017. Pendant cette phrase, le protocole de revue systématique a été publié et une grande partie du corpus bibliographique a été traitée, aboutissant sur la publication d’une revue systématique sur les insectes . Un chargé de mission scientifique est recherché pour finaliser ce projet c’est-à-dire le reste de la biodiversité (flore, vertébrés) avec la publication d’une seconde revue systématique.

DESCRIPTION DES MISSIONS

L’agent recruté sera intégré à l’équipe « Ecosystèmes & Réseaux » de l’UMS PatriNat, sous la responsabilité du Chef d’équipe et du Directeur adjoint en charge des programmes de conservation. Il sera en interaction forte avec les autres membres de l’équipe projet COHNECS-IT (« Review Team ») de l’UMS (notamment le coordinateur du projet), de l’UMR CESCO (co-encadrement scientifique) et d’autres partenaires (notamment Irstea, Cerema, Inra).
Son travail consistera entres autres à :
– Extraire des publications d’une base de littérature à partir d’équations de recherche déjà formées
– Mener un appel à littérature sur la base d’un annuaire d’experts déjà constitué
– Trier des publications sur la base de critères déjà définis
– Procéder à une analyse critique d’articles sur la base de critères déjà définis
– Extraire des informations, à la fois qualitatives et quantitatives, dans des publications
– Organiser les informations bancarisées en tableur (homogénéisation, regroupement par thèmes, …) et les synthétiser
– Analyser la faisabilité d’une méta-analyse et le cas échéant la réaliser avec ses éventuelles mesures d’hétérogénéité. Pour cela, le chargé de mission sera aidé notamment d’un statisticien expert en méta-analyses
– Rédiger en anglais la revue systématique et mener le processus de soumission/relecture de la publication dans la revue « Environmental Evidence Journal »
– Rédiger une synthèse exécutive, document opérationnel, en français, à destination des commanditaires, présentant les principaux résultats et enseignements obtenus au cours des deux phases de projet

CONDITIONS REQUISES
> Candidatures attendues :
Titulaires d’un Doctorat dans le domaine de l’écologie ou domaine apparenté. Les candidatures de titulaires d’un Master 2 et disposant d’une expérience significative dans le domaine de l’écologie, préférentiellement en recherche, seront aussi acceptées.
> Compétences et qualités demandées :
– Très bonne connaissance des protocoles en écologie du paysage (types, critères de robustesse, …)
– Pratique en analyse de données (tests, modèles…), indices de diversité et connaissance des méta-analyses
– Maitrise de l’anglais : en particulier l’écrit scientifique
– Capacités rédactionnelles, esprit de synthèse et goût pour le travail d’analyse et de réflexion
– Autonomie, tout en étant capable de travailler en équipe
– Maîtrise des programmes bureautiques de base (Word, Excel, Dropbox, Googledoc), ainsi que des outils utiles pour la réalisation d’une revue systématique et d’une méta-analyse : logiciels de gestion bibliographique (ex : Zotero) et logiciel R.

Les points suivants seront considérés comme des avantages pour le candidat :
– Avoir déjà réalisé une méta-analyse
– Avoir suivi une formation, voire avoir déjà participé à une revue systématique ou à défaut à une synthèse bibliographique de type « review »
– Connaître les enjeux scientifiques et opérationnels autour du thème de la connectivité, des corridors écologiques, de la Trame verte et bleue, idéalement en lien avec les infrastructures linéaires de transport

MODALITES DE RECRUTEMENT

Type de contrat : Contrat de droit public à durée déterminée.
Durée : 12 mois
Rémunération : En fonction du profil du candidat et de l’expérience
Date de prise de fonction souhaitée : Juin 2018

PROCEDURE DE RECRUTEMENT

Les candidatures sont à envoyer par mail avant le 31/03/2018 à [email protected]

Une candidature comprendra un curriculum vitae détaillé et une lettre de motivation.

Pour toute question sur le poste, vous pouvez vous adresser à :
– Julien Touroult, chef du pôle Conservation et Directeur adjoint de l’UMS en charge des programmes de conservation, [email protected], 01.60.79.32.57
– Romain Sordello, chef de projet Trame verte et bleue de l’UMS et coordinateur de la Review Team de COHNECS-IT, [email protected], 01.40.79.39.49

(1) Jeusset et al. (2016). Can linear transportation infrastructure verges constitute a habitat and/or a corridor for biodiversity in temperate landscapes? A systematic review protocol. Environmental Evidence Journal 5:5. DOI: 10.1186/s13750-016-0056-9. Disponible en ligne sur : https://environmentalevidencejournal.biomedcentral.com/articles/10.1186/s13750-016-0056-9
(2) Villemey et al. (2017). Can linear transportation infrastructure verges constitute a habitat and/or a corridor for insects in temperate landscapes? A systematic review. Environmental Evidence, The official journal of the Collaboration for Environmental Evidence. 2018, 7:5. https://environmentalevidencejournal.biomedcentral.com/articles/10.1186/s13750-016-0056-9

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].