Les poissons d’eau douce sont exposés à de multiples polluants. La contamination des cours d’eau d’Ile de France est essentiellement liée au ruissellement de glyphosate et à la formation de son principal produit de dégradation, l’AMPA (Acide aminométhylphosphonique). Le glyphosate [N-(phosphonomethyl)glycine] est un herbicide de la famille des amino-phosphonates, à large spectre et massivement utilisé dans les environnements agricoles et urbains (jardins et entretiens des voies de circulation). Les teneurs dans les organismes aquatiques restent peu étudiées, en raison de la difficulté d’analyse du glyphosate et de l’AMPA dans les matrices solides.

L’objectif de ce stage est de caractériser les niveaux de contamination d’un poisson d’eau douce, le chevesne Squalius cephalus en glyphosate et AMPA dans le bassin versant de la Seine. L’étudiant(e) assurera la préparation et l’analyse des échantillons au sein du laboratoire. Les niveaux de contamination des chevesnes seront reliés à la contamination du milieu, ainsi qu’à l’âge, au niveau trophique, et à l’état sanitaire des individus.

Stage gratifié. Pour plus de détails et pour candidater, transmettre un CV et une lettre de motivation aux adresses suivantes : Hélène Blanchoud [email protected] et Aurélie Goutte : [email protected]

Structure d’accueil : UMR 7619 METIS (Milieux Environnementaux, Transfert et Interactions dans les hydrosystèmes et les Sols) UPMC – CNRS – EPHE, 4 place Jussieu, 75252 Paris Cedex 05

Durée approximative : 4 mois entre février à juin 2018 (modulable)

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].