Niveau : Master 2
Profil : Ecologie, Sciences de l’environnement (biologie de la conservation, gestion de l’environnement, biogéographie)
Durée : 6 mois
Période : Printemps-été 2016
Lieu : IFREMER centre de Brest
Encadrement : Antoine Carlier (DYNECO-EB, IFREMER) et Charlène Kermagoret (UMR-AMURE, IFREMER)

Compétences particulières requises :
– Aptitude à travailler en équipe et en contexte interdisciplinaire
– Aptitude à discuter avec des acteurs de différentes natures (scientifiques, gestionnaires, acteurs institutionnels…)
– Capacité de s’approprier rapidement des enjeux complexes et variés
– Rigueur, curiosité, autonomie et sens de l’initiative
– Très bonnes capacités rédactionnelles

Contexte :
Le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE) a lancé en 2012 l’Evaluation Française des Ecosystèmes et des Services Ecosystémiques (EFESE) dont il assure le pilotage. Sur le modèle du Millenium Ecosystem Assessment (MEA), et en cohérence avec le projet européen MAES (Mapping and Assessment of Ecosystems and their Services) la démarche EFESE est inscrite dans la Stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) et est un chantier prioritaire de la Stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable (SNTEDD).

Le projet EFESE s’applique à tous les grands types d’écosystème français (métropole et Outre-Mer) et comporte un volet marin et littoral dont la réalisation a été confiée à l’Ifremer en collaboration avec l’Université de Brest (UBO) avec l’appui de l’Agence des aires marines protégées. Ce volet comprend deux parties étroitement liées :
– Une évaluation « biophysique » des écosystèmes marins et littoraux ;
– Une évaluation socio-économique des services écosystémiques.

Objet du stage :
L’objectif principal du stage est de caractériser certains écosystèmes marins au regard de leur état écologique, de leurs tendances d’évolution et des enjeux écologiques, sociaux et économiques qui s’y rattachent. Ce travail est réalisé dans une perspective d’évaluation qualitative des écosystèmes et des services qu’ils délivrent. Le type d’écosystèmes (benthiques, pélagiques, côtiers, profonds, …) et la zone géographique (Atlantique, Manche – Mer-du-Nord, Méditerranée, Outre-mer) sur lesquels ce stage portera doivent être définis en concertation avec le candidat. Afin de mener à bien cette évaluation, la personne recrutée sera chargée de réaliser une revue de la littérature existante sur le sujet puis de mener des entretiens auprès d’acteurs du territoire et/ou d’experts issus de disciplines différentes. Des liens seront établis avec l’équipe projet du MEEDE.

L’étudiant(e) sera basé(e) principalement au centre Ifremer de Brest, avec possibilité d’effectuer des missions ponctuelles pour faciliter les échanges avec les interlocuteurs et experts identifiés.

Contact : Charlène Kermagoret, Antoine Carlier
IFREMER/ Centre de Brest
Pointe du diable BP70 – 29280 PLOUZANE tél : 02.98.22.45.85
E-mail : [email protected], [email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].