Sujet : Réseau de gestionnaires de récifs artificiels

Ce stage doit être réalisé dans le cadre d’une formation universitaire bac + 5 sur une durée de 6 mois

Contexte :

Afin de répondre à la demande des prud’homies de pêche qui souhaitaient que la zone des 3 milles soit aménagée et réservée à
certaines catégories de pêcheurs, le Cépralmar, dès 1984, s’était porté maître d’ouvrage d’un projet ambitieux et novateur d’immersion de récifs artificiels sur cinq sites de la région : Agde, Gruissan, Port la Nouvelle, Canet, Saint Cyprien.
Dans les années 1990, plusieurs communes, toujours à la demande de leurs pêcheurs, ont souhaité immerger (ou continuer à immerger)
de nouveaux modules : Marseillan, Agde, Palavas, Carnon, la Grande Motte, le Grau du Roi (golfe d’Aigues Mortes).

Le Cépralmar et la Région Languedoc-Roussillon ont réalisé en 2008 un bilan des immersions et un séminaire rassemblant l’ensemble des acteurs concernés par les récifs artificiels.
A l’issu de ce bilan, deux guides ont été réalisés afin de faciliter la mise en place de récifs artificiels auprès de maître d’ouvrage sur le littoral du Languedoc-Roussillon.
En complément du « guide pratique d’aide à l’élaboration, l’exploitation et la gestion des récifs artificiels en Languedoc-Roussillon », un catalogue des modules existants en France a été élaboré.

La Ville de Marseille a organisé en février 2013 le 1er colloque euro-méditerranéen sur la gestion des récifs artificiels qui a rassemblé 220 participants de 17 pays. Une session spécifique à la préfiguration d’un réseau de gestionnaires méditerranéens de récifs artificiels a réuni plus d’une cinquantaine de participants. Le lancement d’un réseau a été adopté.
Ce réseau a pour objectifs principaux : mutualiser et capitaliser les expériences et les données, optimiser la gestion des sites de récifs et proposer des axes de développement, animer et pérenniser le réseau de gestionnaires et d’acteurs associés, et d’œuvrer pour une utilisation éthique de cet outil dans le respect des fonds marins y compris pour une vocation touristique et de loisirs.

Ce réseau associera tous les acteurs associés à la gestion d’un site de récifs artificiels, de l’entreprise privée à l’autorité publique en passant les chercheurs, éducateurs à l’environnement, etc.

Lors de la session de préfiguration, certains participants se sont proposés pour constituer un comité de pilotage chargé de la mise en œuvre de NetMAHR, le Cépralmar en fait partie.
Un site internet a été créé, qui aura pour vocation de présenter les actualités du réseau et de ses membres et de créer du lien entre les gestionnaires.

Lieu : Cépralmar – Sète

Les actions du Cépralmar visent à apporter un appui technique au Conseil Régional du Languedoc-Roussillon pour la définition et le suivi d’une politique d’intervention dans les domaines de la pêche, des cultures marines, de la transformation des produits de la mer, de l’aménagement et de la gestion intégrée des milieux lagunaires et marins.

Le Cépralmar intervient également en appui aux professionnels de la filière maritime (soutien technique au montage de projets, expertise, veille réglementaire, formation, innovation …).

Les missions du Cépralmar s’articulent principalement autour des points suivants :

– animation d’une concertation entre les acteurs de la filière maritime et littorale,
– interface entre les professionnels, les scientifiques et les institutions,
– coordination de projets multi-partenariaux,
– maîtrise d’ouvrage et suivi d’opérations pilotes (programmes techniques de diversification, transfert de technologies en
lien avec la recherche appliquée),
– élaboration d’outils de valorisation et de partage des connaissances et d’outils de gestion des milieux,
– accompagnement de la formation professionnelle.

Travail demandé :

Le stage a pour objectif d’identifier les besoins et les attentes des acteurs des récifs artificiels sur la mise en place du réseau de
gestionnaires.

Il se déroulera en plusieurs temps :

– Enquêtes auprès des gestionnaires
– Analyse des réponses
– Propositions/modalités informatiques pour la création d’un réseau social professionnel
– Administration et mise à jour du site internet Netmahr existant

Qualités personnelles souhaitées :

– Aptitude au travail en équipe
– Autonomie et capacité d’adaptation
– Aptitude à communiquer et à rendre compte
– Maîtrise des outils informatiques et internet
– Bonne maîtrise de l’anglais
– Capacités rédactionnelles
– Connaissance du contexte méditerranéen des aires marines protégées, des récifs artificiels et habitats artificiels
souhaitée

Conditions de stage :

• Indemnité de stage 3,60 par heures (35h/semaine) + droit aux tickets restaurant + remboursement des frais de déplacement.

Contact :

Les dossiers de candidature (CV + lettre de motivation) sont à adresser par mail avant le 24 Février 2016 l’attention de M. le
Président du Cépralmar, à l’adresse suivante : [email protected] en précisant en titre du mail « STAGE RECIFS
ARTIFICIELS ».

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].