Problématique :
La Ligue pour la Protection des Oiseaux Anjou (LPO Anjou), association locale en Maine-et-Loire, œuvre depuis plus de 20 ans à la protection des oiseaux prairiaux dans la zone humide d’importance internationale des Basses Vallées Angevines.
À ce titre, l’association est animatrice d’un Plan National d’Actions destiné à conserver le Râle des genêts en France, espèce extrêmement menacée depuis les années 80 avec la diminution de 80 % de ses effectifs.
Les équipes de terrain suivent donc l’évolution de la population des BVA, la plus importante en France, et travaillent avec la profession agricole à la préservation des habitats prairiaux.
Le stage proposé comporte une importante phase de terrain pour réaliser les recensements nocturnes de mâles chanteurs et les suivis de fauches.
En outre, le stagiaire sera en charge d’animer un réseau de bénévoles et de prendre contact avec les agriculteurs lors des fauches.
Le suivi des fauches permettra d’évaluer les effets des fauches sur les râles au regard de techniques expérimentées depuis 2 ans : bandes refuges et utilisation de la barre d’effarouchement.
En parallèle, le stagiaire participera au programme de baguage et de suivi sur le Tarier des prés : aide aux captures, lecture de bagues et analyse des données.

Missions détaillées :
– Mise en place des inventaires pour les différents suivis réalisés ;
– Suivi de la population de Râle des genêts : recensements nocturnes des mâles chanteurs
– Suivi de la population de Tarier des prés : participation à la capture et au baguage, lecture de bagues posées
– Suivis des fauches : protection des nichées et des adultes en mue, évaluation de l’impact des fauches sur l’espèce et des outils et mesures de gestion
– Animation d’un réseau de bénévoles : outils de communication, réunions, formations, chantiers…
– Sensibilisation et communication auprès des agriculteurs du site
– Saisie des données récoltées au format informatique (Base en ligne, Excel et SIG) ;
– Production d’une synthèse sur l’état de la population des râles des Basses Vallées Angevines.

Déroulement du stage : durée de 4 mois, avril à juillet.
Le stagiaire sera encadré par un chargé de mission.

Profil :
– BTS/L3 pro/M1 : écologie des espèces.
– Très bonnes connaissances ornithologiques souhaitées ; expérience dans le domaine des inventaires souhaitée.
– Connaissances des logiciels de cartographie appréciée.
– Goût prononcé pour le terrain ; grande capacité d’autonomie.
– Capacités relationnelles importantes notamment avec les agriculteurs.
– Permis de conduire et véhicule personnel nécessaires.
– Indemnités de stage (selon barème en vigueur), frais kilométriques pris en charge.

Modalités de candidature :
CV et lettre de motivation à adresser avant le 11 décembre 2015 à l’attention de Stéphanie Hennique, en charge du programme par e-mail : [email protected]
Merci d’indiquer vos nom et prénom sur les PJ.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].