Offre d’emploi : Post-doc à STARESO sur le projet QUAMPO (QUAlité des Milieux marins dans les zones POrtuaires en Méditerranée)

Accueil : STARESO, STAtion de REcherches Sous-marines et Océanographiques, basée à Calvi (Corse, France). STARESO est une station scientifique dédiée à la recherche marine en Méditerranée (http://www.stareso.com/).

Contexte : Les zones côtières constituent des milieux d’interface, en constante évolution, entre les écosystèmes terrestres et marins. Les eaux littorales concentrent 90% de la biodiversité marine. Or ces eaux sont les premières touchées par les activités humaines. Cette eau constitue le principal vecteur de la contamination d’origine anthropique, soit directement par le transport de contaminants dissous ou indirectement par le transport de contaminants associés aux particules en suspension. La surexploitation des ressources biologiques, les pollutions accidentelles liées aux infrastructures portuaires et industrielles et à un trafic maritime croissant, l’eutrophisation des eaux côtières causée par des pratiques agricoles intensives sont autant de facteurs pouvant entraîner une dégradation importante des habitats côtiers et une menace pour l’équilibre et le fonctionnement du système tout entier.

Objectif : Dans ce contexte, le suivi de la contamination est primordial afin de pouvoir évaluer les effets et de proposer des mesures de remédiation aux fortes concentrations retrouvées en certains endroits. Ainsi, pour la première fois, le projet QUAMPO a pour but d’évaluer la qualité des milieux côtiers portuaires en Haute Corse à partir d’espèces indicatrices, en y associant trois disciplines : la biochimie visant à évaluer l’état de santé des invertébrés, la chimie analytique afin de doser les contaminants au sein des matrices intégratrices (chair et eau) et l’écotoxicogénomique dans le but de comprendre à une échelle spatio-temporelle plus fine l’effet d’une pollution en zone portuaire sur les invertébrés marins. Cette démarche de recherche novatrice vise à évaluer la qualité des milieux portuaires de Haute-Corse grâce à une approche multi-biomarqueurs.
Site web QUAMPO : https://quampo.recherche.univ-lr.fr/

Activité principale :
• Analyses en laboratoire des marqueurs de stress et indicateurs métaboliques (enzymologie, biochimie, biologie moléculaire)
• Réalisation des traitements statistiques avec des calculs d’indicateurs sur les contaminants et marqueurs de stress
• Calcul d’indices intégrant les différents marqueurs de stress (IBR, TEPI…)
• Rédaction de rapport d’activité
• Rédaction de publications scientifiques
• Communication et participation à des réunions de diffusion des résultats
• Soutien à la coordination du projet

Connaissances attendues
• Langages de programmation (R)
• Langue anglaise
• Connaissances en écophysiologie, écotoxicologie, biostatistiques, des milieux portuaires
• Vulgarisation scientifique

Profil souhaité :
• Bac+8 (Thèse de doctorat) en sciences, biologie marine, écophysiologie, écotoxicologie,
• Permis B

Candidature : envoyer CV et lettre de motivation à [email protected]
Date limite de réception des candidatures : 15 février 2021
Durée : CDD (Contrat à durée déterminée, 18 mois)
Type de contrat : post-doctorat

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: [email protected]

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].