Contexte :
Le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy a élaboré une cartographie au 1/25000 de la Trame verte et bleue de son territoire. A l’issue de ce travail, il a construit un programme d’action, le contrat restauration biodiversité, qui vise à travailler sur des volets d’étude, aménagements, travaux, études et sensibilisation. Parmi les actions envisagées, il est prévu de réaliser un « catalogue d’espèces » qui nous permettra d’évaluer la fonctionnalité des trames écologiques et qui serviront d’indicateurs de suivi des actions engagées. Des inventaires des espèces ciblées pour nos sous-trames prioritaires (milieux ouverts) sont également nécessaires pour pouvoir établir l’état 0 : le Lézard ocellé est déjà identifié comme un indicateur fiable. Un noyau populationnel important se trouve sur le territoire du Parc et l’espèce a une réponse très rapide à l’ouverture/fermeture des milieux. L’Œdicnème criard et les Hygrocybes de pelouses sèches sont également de bons indicateurs.

Objectifs :
Disposer d’éléments pour évaluer la qualité des réservoirs de biodiversité et les liens fonctionnels existants entre eux, au travers d’indicateurs (Faune, Flore, Champignons, mousses…). Les sous trames des milieux ouverts constituent une priorité. Des besoins en inventaires complémentaires seront donc identifiés et réalisés sur ces milieux. Les réflexions seront à mener conjointement avec les experts naturalistes compétents pour notre territoire.

Le stagiaire aura plus précisément comme missions :
– Pour l’ensemble des sous trames :
• La définition des espèces pouvant traduire la fonctionnalité de chacune des trames du Parc (milieux humides, cours d’eau, prairies, pelouses sèches, milieux agricoles, milieux forestiers, milieux rupestres). Des échanges seront nécessaires avec les experts.
• L’analyse de la donnée naturaliste existante et exploitable
• La localisation des secteurs nécessitant des inventaires complémentaires
– Pour les sous-trames des pelouses sèches et prairies :
• La réalisation d’inventaires en compléments et en coordination avec ceux déjà engagés sur le territoire par d’autres naturalistes pour l’année 2016.
• Participation à la cartographie de dynamique des populations sur les espèces cibles en s’appuyant sur la méthodologie employée pour le Lézard ocellé (niveau de réalisation à définir en fonction du temps disponible une fois les autres missions réalisées).

Compétences requises :
– Connaissances dans un ou plusieurs domaines naturalistes (taxon et niveau de maîtrise à stipuler dans la candidature)
– Forte capacité de travail en réseau et avec le monde scientifique
– Rigueur de travail et goût pour le terrain
– Pratique des SIG (niveau d’utilisation et logiciel à spécifier dans la candidature)

Formation :
– Environnement-écologie, BAC +2 minimum
– Culture naturaliste indispensable

Conditions particulières :
– Titulaire du permis B indispensable, véhicule particulier fortement conseillé (le poste est situé en milieu rural peu desservi par les transports en commun).
– Indemnité de 30% du SMIC / mois + Remboursement des frais de déplacement (barème référence de la fonction publique territoriale).

Date limite des candidatures : 30/01/15

Candidature à adresser à
« stage continuités écologiques »
Mme la Présidente du Parc naturel régional des Causses du Quercy
11 rue Traversière – B.P.10 – 46240 Labastide-Murat
Tél. 05 65 24 20 50 / Fax : 05 65 24 20 59
Ou par mail à
[email protected]

Renseignements :
Anaïs Aellen. Chargée de mission Patrimoine naturel.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].