[ENGLISH BELOW]

**** Post-doctorat FRB-Cesab 24 mois – Redistribution de la biodiversité : une approche macro‐ et éco‐évolutive de la vulnérabilité des espèces aux changements globaux ****

Lieu : FRB – Cesab, 5, rue de l’École de Médecine, 34000 MONTPELLIER
Durée : CDD (Contrat à Durée Déterminée), 24 mois
Rémunération : 2518 € brut mensuel
Date limite de réception des candidatures: 15 novembre 2021
Début du contrat : Janvier 2022

Plus d’informations : https://www.fondationbiodiversite.fr/la-fondation/recrutement/

** Contexte et structure d’accueil **

* Le Cesab *

Le Centre de synthèse et d’analyse de la biodiversité (Cesab) est un programme phare de la FRB et a pour objectif de mettre en oeuvre des travaux innovants de synthèse et d’analyse des jeux de données déjà existants dans le domaine de la biodiversité. Faire progresser les connaissances, développer la culture et la collaboration, faciliter les liens entre les disciplines scientifiques et avec les acteurs, sont les principaux objectifs du Cesab, qui accueille chaque année un grand nombre de chercheurs de tous les continents.

* Le projet Bioshifts *

Bioshifts est un consortium international composé de 14 chercheurs de 7 pays et de 12 agences/institutions de recherche possédant une expertise diverse et complémentaire dans le domaine de la recherche sur le changement climatique et la redistribution de la biodiversité. L’objectif général de Bioshifts est d’étendre les outils conceptuels et analytiques de ces thématiques pour améliorer notre capacité à prévoir les changements de biodiversité et informer les processus de prise de décision dans un contexte de changements climatique rapides.

Bioshifts s’appuiera sur une base de données unique compilant plus de 30.000 déplacements d’espèces documentés dans des écosystèmes marins, d’eau douce et terrestres au cours des dernières décennies (Lenoir et al. Nature Ecology and Evolution 4: 1044-1059), couplée à des bases de données open-source sur les traits des espèces et les conditions environnementales, ainsi qu’à des approches macro-évolutives novatrices, afin d’étudier les processus de déplacement entre écosystèmes, groupes taxonomiques et contextes environnementaux (naturels et anthropiques).

Les objectifs spécifiques de Bioshifts sont :
– de fournir un bilan des patrons et de l’ampleur de la redistribution de la biodiversité sur Terre,
– d’explorer les liens entre des processus macro-évolutifs (par exemple, les taux passés d’évolution des niches des espèces) et les déplacements contemporains des aires de répartition, et
– répondre à la question fondamentale de savoir comment les déplacements des aires de répartition induits par le climat résultent de l’interaction entre mécanismes intrinsèques (par exemple, la tolérance physiologique, la capacité de dispersion, le généralisme écologique, le potentiel d’adaptation) et extrinsèques (par exemple, la vitesse du changement climatique, l’hétérogénéité de l’habitat, les pressions humaines).

Au-delà de la production de connaissances fondamentales sur les processus de modifications d’aire de répartition, Bioshifts explorera également l’utilité prédictive des mécanismes identifiés pour soutenir des stratégies efficaces d’adaptation au changement climatique pour la conservation de la biodiversité.

** Missions et activités principales **

La personne recrutée aura pour mission de :
– Coordonner les travaux et travailler en étroite collaboration avec les différents partenaires de Bioshifts ;
– Contribuer à la création d’une base de données géospatiale fonctionnelle intégrant des informations sur les déplacements d’aires de répartition, les caractéristiques des espèces, les caractéristiques de l’habitat et des variables au niveau de chaque étude ;
– Participer au développement du cadre analytique, intégrant des méthodes phylogénétiques comparatives et macro-évolutives de pointe, ainsi que sur des approches méta-analytiques et basées sur les traits ;
– Piloter la diffusion des résultats du projet, y compris la rédaction d’articles scientifiques et la présentation des résultats lors de conférences internationales.

** Qualifications attendues **

Nous sommes à la recherche d’un(e) candidat(e) très motivée ayant une solide expérience en biologie des changements globaux, synthèse de données, macroévolution, et passionnée par les questions de recherche relatives aux processus de modifications des aires de répartition et à la conservation de la biodiversité.

La personne recrutée devra être titulaire d’un doctorat en écologie ou dans un domaine connexe et avoir une expérience avérée dans la compilation et l’analyse de bases de données écologiques dans l’environnement statistique R, notamment en utilisant des approches basées sur les traits et des méthodes comparatives phylogénétiques.

Parmi les autres compétences souhaitées, citons être capable de travailler en autonomie dans un contexte collaboratif et de solides antécédents en matière de publication de travaux de recherche et de communication avec divers publics.

** Modalités de candidatures **

– Une lettre de motivation résumant vos intérêts et expériences en matière de recherche ;
– Votre curriculum vitae ;
– Les noms et adresses électroniques de deux références (pourront être contactés pour les candidats présélectionnés).

Les candidatures (un seul fichier pdf) doivent être envoyées au plus tard à minuit, heure de Paris, le 15 novembre 2021 à Gaël GRENOUILLET – Université Paul Sabatier – Toulouse III (France) [email protected] et Lise COMTE – Illinois State University (USA) [email protected]

________________________________________________________

**** Postdoc FRB-CESAB 24 months – Global redistribution of biodiversity: A macro- and eco-evolutionary approach to understand species vulnerability to global changes ****

Location: FRB – CESAB, 5, rue de l’École de Médecine, 34000 MONTPELLIER, FRANCE
Salary: 2518 € gross per month (not negotiable)
Contract: 24 months, full time
Closing date: 15 November 2021
Starting date: January 2022

** Host Structure **

* About CESAB *

The Centre for Synthesis and Analysis of Biodiversity (CESAB) is the FRB’s main programme and a leading research organization in Europe, with an international reputation. Its aim is to implement the innovative work of synthesis and analysis of existing data in the field of biodiversity. The main objectives of CESAB are advancing knowledge, developing culture and collaboration, and facilitating links between scientific disciplines and with the stakeholders. The CESAB welcomes every year a large number of researchers from all continents.

* The BIOSHIFTS project *

BIOSHIFTS is an international consortium composed of 14 researchers from 7 countries and 12 research agencies/institutes with a diverse and complementary range of expertise in the field of climate change research and biodiversity redistribution. The overreaching aim of BIOSHIFTS is to extend the conceptual and analytical tools in range shift research, thereby improving our ability to forecast biodiversity changes and inform decision-making process in a rapidly changing world.

BIOSHIFTS will leverage the power of a comprehensive geo‐database compiling +30,000 species range shifts documented in marine, freshwater and terrestrial ecosystems over recent decades (Lenoir et al. Nature Ecology and Evolution 4: 1044–1059), coupled with open-source trait and environmental databases as well as innovative macroevolutionary approaches to investigate range shift processes across ecosystems, taxonomic and environmental contexts (both natural and anthropogenic).

The specific objectives of BIOSHIFTS are to:
– provide a comprehensive overview of the patterns and magnitude of biodiversity redistribution on Earth;
– explore the links between macroevolutionary processes (e.g. past rates of niche evolution) and contemporary range shifts; and
– address the fundamental question of how climate-induced range shifts arise from the interplay of intrinsic (e.g. physiological tolerance, dispersal ability, ecological generalism, adaptive potential) and extrinsic (e.g. climate velocity, habitat heterogeneity, human pressures) mechanisms.

Beyond generating fundamental knowledge regarding the range shift processes, BIOSHIFTS will also explore the predictive utility of the identified mechanisms to support effective climate‐adaptation strategies for biodiversity conservation.

** Main tasks and activities **

The post-doc is expected to:
– Coordinate progress and work in close cooperation with the different BIOSHIFTS partners;
– Contribute to the creation of a fully functional geo-database integrating information about range shift estimates, species traits, habitat characteristics and study-level variables;
– Lead the development of the analytical framework, drawing upon state-of-the-art phylogenetic comparative and macroevolutionary methods as well as trait-based and meta-analytical approaches;
– Lead the dissemination of project results including writing scientific articles and presentation of the results at international conferences.

** Qualifications **

We are looking for a highly motivated post-doctoral researcher with strong background in global change biology, concepts in data synthesis science and macroevolution, who is excited about research questions pertaining to range shifts processes and biodiversity conservation.

The successful candidate is expected to hold a PhD degree in ecology or related fields and have demonstrated experience with the compilation and analysis of large ecological databases in the R statistical environment, including using trait-based approaches and phylogenetic comparative methods.

Other desired skills include being able to work in autonomy in a collaborative context and strong track-record of research publication and communication to diverse audiences.

** How to apply **

– A cover letter summarizing research interest and experiences;
– Your curriculum vitae;
– The names and email addresses of two references (may be contacted for candidates short-listed for an interview).

Applications (one single pdf file) must be sent no later than 12:00 pm, Central European Time, 15 November 2021 to Gaël GRENOUILLET – Université Paul Sabatier – Toulouse III (France) [email protected] and Lise COMTE – Illinois State University (USA): [email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: [email protected] et [email protected]

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].