Potentialités et discontinuités écologiques du fleuve côtier « Les Aygalades » soumis à une forte pression urbaine

Laboratoire d’accueil, équipe
Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE), équipe Ecologie des Eaux Continentales (EEC)
Nom du/des responsables (adresse, téléphone, e-mail)
OURSEL Benjamin, 0413594645, [email protected]
FAYOLLE Stéphanie, 0491288913, [email protected]
FRANQUET Evelyne, 0491288036, [email protected]
FST St Jérôme, service 431, 52 avenue Escadrille Normandie Niémen, 13013 Marseille-AMU
Mots-clés
Potentialités et discontinuités écologiques, rivière urbaine, algues, invertébrés, métropole marseillaise

Durée : 1 février 2018 au 31 juillet 2018

Niveau : M2

Résumé du sujet (10-20 lignes maximum dont problématique et méthodologie)
Dans un contexte de transition écologique des territoires, la restauration des continuités écologiques est devenue une priorité absolue. L’idée maîtresse de ce projet innovant s’inscrit directement dans le cadre de la création d’un futur parc urbain « le parc du vallon des Aygalades » (projet Euroméditerranée). Cette étude intégrera des problématiques sociales, d’usages, climatiques et écologiques. Ce sujet de recherche se concrétise par l’analyse des potentialités écologiques et des discontinuités en travaillant à l’échelle des communautés (invertébrés et algues) du fleuve côtier « Les Aygalades »
Les objectifs de ce projet de recherche intégreront les 3 points suivants (I) Caractérisation du capital écologique en termes d’habitats et de communautés en s’appuyant sur 6 stations de prélèvements depuis la source jusqu’à l’estuaire, (ii) Estimation de l’impact des discontinuités écologiques (ruptures chimique, hydraulique et lumineuse) sur les communautés (iii) Propositions de renaturation pour améliorer la qualité du cours d’eau. Pour réaliser cette étude, différentes campagnes de prélèvement (automne & printemps) sur différents compartiments (chimie, algues, invertébrés, poissons) seront mises en œuvre durant le stage. Le stagiaire réalisera les différentes analyses (campagnes terrain 2018), caractérisation du peuplement d’algues et des communautés d’invertébrés benthiques en laboratoire, analyses statistiques) à l’IMBE (Faculté St- Jérôme).
Compétences requises de l’étudiant
Aptitudes au terrain, écologie des milieux aquatiques, caractérisation des algues, détermination des invertébrés, analyses statistiques
Financement du stage et du stagiaire (gratification ca 420 euros/mois/6mois) : indiquer l’origine du financement (nom du programme de recherche, financement propre de l’équipe, autre….)
Projet Aygalades, convention EPAEM-IMBE
Références bibliographiques (articles, rapports….) de travaux effectués par l’équipe d’accueil sur le thème de recherche proposé si c’est le cas. Si le projet est nouveau, sans références antérieures de l’équipe proposante, le signaler aussi
(1) Rapport d’avancement phase 1 (2016-2017) : Potentialités et discontinuités écologiques d’un fleuve côtier fortement anthropise le ruisseau des Aygalades (Bouches-du-Rhône)
(2) Rapport Master Pro rédigé par Tom Le GOFF (2017) : 50p.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].