Stage de Master 2

Intitulé du stage :
Prédiction de présence de l’Outarde canepetière Tetrax tetrax dans le Centre-Ouest de la France en fonction de la qualité de l’habitat

Le contexte :
Ce stage s’inscrit dans le cadre du projet IBIS (Impacts sur la Biodiversité, l’approche Identification de systèmes pour la Simulation de scénarios agricoles) de la Région Nouvelle-Aquitaine regroupant les laboratoires de recherche CEBC Chizé-La Rochelle, CIRED Nogent-sur-Marne, LIAS Poitiers et MNHN Paris, ainsi que l’ARB Nouvelle-Aquitaine, la DREAL Nouvelle-Aquitaine et la LPO France. L’objectif du projet IBIS est de développer de nouveaux modèles de dynamiques de populations pour prédire, pour différents scénarios agricoles, le meilleur compromis entre production agricole et conservation de la biodiversité. Les modèles considérés sont basés sur des équations aux dérivées partielles (EDP) à paramètres variant capables de représenter les dynamiques spatiales et temporelles des populations et l’hétérogénéité environnementale. L’approche identification de systèmes et ses développements récents permettent d’envisager la calibration de ces modèles EDP à partir de données naturalistes et environnementales.

Ce stage se concentre exclusivement sur l’Outarde canepetière Tetrax tetrax et s’inscrit dans le troisième plan national d’actions 2020-2029 (PNA) sur l’espèce (https://outardecanepetiere.fr/). Le stage est financé par la DREAL Nouvelle-Aquitaine pour apporter de nouvelles connaissances dans le cadre de ce PNA.

Le sujet :
L’objectif du stage est d’établir des cartes de prédiction de présence des Outardes canepetières en fonction de la qualité de l’habitat (couvert herbacé, mesures agroenvironnementales, éléments paysagers). Les modèles à manipuler vont des modèles standards type GLM aux outils implémentés dans Biomod2 (Maxent, …). Pour l’apprentissage des modèles, le stagiaire disposera des données sur les mâles chanteurs collectées depuis plus de vingt ans, les données sur les milieux prairiaux (registre parcellaire graphique RPG, mesures agro-environnementales MAE, mesures compensatoires, …) et sur les éléments paysagers (bâti, boisement, route). La zone d’étude porte principalement sur les zones de protection spéciale (ZPS) du Centre-Ouest de la France désignées pour la protection de l’avifaune de plaine.

Les résultats en termes d’habitat favorable à l’outarde, tirés de la modélisation statistique, seront intégrés aux modèles EDP développés par les chercheurs du LIAS. L’objectif à plus long terme est d’évaluer la politique publique MAE pour la protection de l’Outarde canepetière.

Lieu et environnement du stage :
Le lieu de stage est partagé entre le Centre d’Etudes Biologiques de Chizé (CEBC Chizé – Deux-Sèvres) et le Laboratoire d’Informatique et d’Automatique pour les Systèmes (LIAS) à l’Université de Poitiers. Le stagiaire choisira de se loger à Chizé ou à Poitiers et, par conséquent, de passer la majorité de son temps dans l’un des deux laboratoires. Il se rendra au second laboratoire autant que de besoin. Les frais de mission entre les deux sites seront pris en charge.

Profil recherché :
Étudiant de Master 2 en Écologie. Le stagiaire doit disposer des qualités suivantes :
– Compétences en gestion des données (analyses statistiques et SIG)
– Compétences en programmation sur des logiciels tels que R, MatLab

Encadrement :
Vincent Bretagnolle (CEBC Chizé – CNRS & Université de La Rochelle)
Régis Ouvrard (LIAS – Université de Poitiers)

Employeur :
Université de Poitiers

Indemnités de stage :
Environ 525€ par mois
Prise en charge des déplacements entre le CEBC et le LIAS

Candidatures par mail :
Envoyer CV et lettre de motivation à
[email protected]
et
[email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: [email protected]

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].