La régénération forestière est une phase clé du renouvellement des peuplements forestiers. Or ces dernières décennies de nombreux peuplements font face à des difficultés de régénération. Leurs causes restent difficiles à identifier. Cependant l’une en particulier est la compétition pour les ressources du milieu entre les jeunes plants d’arbres et diverses espèces herbacées du sous-bois. Le modèle RReShar (Regeneration and Resource Sharing, http://capsis.cirad.fr/capsis/help_fr/rreshar) est un modèle structure – fonction individus centrés qui simule la dynamique d’une petite placette forestière en prenant explicitement en compte la compétition pour les ressources eau et lumière entre les différentes strates de végétation composant le peuplement. Le stage proposé vise à l’utiliser pour simuler la dynamique d’un peuplement mélangé chêne – pin sous différents scenarii climatiques. Dans un premier temps il s’agira de valider la simulation de la dynamique de régénération (croissance des jeunes plants notamment) à partir d’un jeu de données acquis en conditions réelles. Dans un deuxième temps l’étudiant simulera cette dynamique sous contraintes climatiques basées sur différents scenarii d’évolution du climat. Sur cette base, il identifiera les points de blocage potentiel de la régénération dans un climat futur.

Laboratoire d’accueil :
Irstea – Unité de Recherches sur les écosystèmes forestiers, Domaine des Barres, F-45290 Nogent-sur-Vernisson. Collaboration et séjours à l’UMR PIAF (INRA – Université d’Auvergne) de Clermont-Ferrand.

Encadrement : P. Balandier, Directeur de recherches et N. Donès, Ingénieur informaticien.

Dates de stage : D’avril à juin 2018 (dates flexibles).

Profil candidat(e) :
Master 1ème année, stage d’ingénieur, ou équivalent, en biologie, écologie, ou sciences de l’environnement. Autonomie, esprit d’initiative, d’analyse et de synthèse. Goût pour la modélisation informatique. La pratique d’un langage de programmation serait un plus mais n’est pas indispensable. Connaissances en mathématiques et statistiques appréciées. Pratique de l’anglais.

Indemnisation :
Indemnités de stage d’environ 550 Euros par mois. Possibilité d’hébergement sur le domaine des Barres dans des chambres étudiantes (suivant disponibilité), pour un montant d’environ 100 euros par mois.

Contacts :
Envoyer CV et lettre de motivation (en précisant vos dates de stage) à :
P. Balandier ([email protected]) et N. Donès ([email protected])

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].