Titre du stage : BirdLab – Analyse de l’utilisation des mangeoires par les oiseaux des jardins
Laboratoire d’accueil : ESE (Ecologie, Systématique, Evolution)
UMR 8079 (UPSud / CNRS / AgroParisTech)
Univ. Paris-Sud, Bât 362
Orsay

Responsable du stage :
Nom : Carmen Bessa-Gomes / François Chiron
Tél :
Email : [email protected] / franç[email protected]

Description du stage

Contexte
Depuis les années 70s’, des nombreuses recherches se sont intéressées au processus de choix des sites d’alimentation chez les animaux, notamment chez les espèces vivant en groupe ou exploitant collectivement des ressources. L’optimisation de l’utilisation des ressources alimentaires prédit que les animaux devront se ventiler entre les patches de ressources de façon à minimiser la compétition, un concept nommée « Ideal Free Distribution ». Cependant, divers facteurs tels que des rapports de dominance dans l’accès à la ressource, vont affecter cette ventilation idéale. Dans le cadre notre projet, nous nous sommes intéressés au rôle joué par l’information dans la sélection de patch d’alimentation. Si la présence de congénères représente une contrainte à l’utilisation d’une ressource par le biais de la compétition, elle peut aussi être positif car constituant une source d’information sur la disponibilité des ressources. Ainsi, les animaux peuvent sélectionner leur site d’alimentation simplement en copiant le choix d’autres individus, mieux informés. Nous proposons de tester cette hypothèse en utilisant des mangeoires d’oiseaux en hiver comme système expérimental. En association avec le programme vigie-nature, nous avons proposés aux grand public de mener des expériences dans leur jardin pour tester cette hypothèse au travers du programme de recherche « Birdlab ». Dans le cadre de ce programme, nous proposons aux participants d’installer deux mangeoires strictement identiques dans leur jardin, et d’observer l’arrivée et le départ des oiseaux sur ces mangeoires pendant 5 mins. Birdlab s’appuie sur une application sur smartphone/tablette qui permet une saisie de données très rapide et efficace, ainsi qu’une formation des participants à l’observation des oiseaux.

Questions
Les questions peuvent se décliner autant en termes du comportement des oiseaux à la mangeoire, ainsi comme en termes de dynamique des communautés d’oiseaux à la mangeoire et les consequences de cette pratique pour la conservation.
Ainsi, en fonction du profil du stagiaire, 2 questions sont possibles :
La question liée à l’écologie du comportement sera d’examiner dans quel mesure les oiseaux présents aux 2 mangeoires vont affecter la décision de mangeoire à utiliser par les nouvelles arrivants. Le dispositif BirdLab peut aussi être mobilisée pour examiner des questions d’écologie de la conservation, notamment au rôle des mangeoires dans la conservation des communautés d’oiseaux granivores en milieu rurale.

Démarche
Les données à analyser seront issues du programme de science participative « BirdLab ». Ainsi, ce travail de stage sert avant tout un travail d’analyse de données. Dans un premier temps, le stagiaire devra procéder à une synthèse des variables explicatives (contexte paysage, local, climatique, type mangeoire & structure jardin) et une analyse exploratoire des facteurs confondants. Les données seront ensuite analysées pour tester l’hypothèse de la « Ideal Free Distribution ».
analyse préliminaire des données pour

[note : La 1er saison de Birdlab s’est déroulé pendant l’hiver 2014/15 : 1794 personnes ont téléchargé l’application et se sont inscrites sur le site BirdLab, 391 participants ayant fait au moins un protocole. Un total de 314 mangeoires indépendantes ont été créées, permettant la réalisation de 5451 protocoles au total. Par l’apport de nombreuses données au niveau national, cette première analyse globale de BirdLab a permis de mettre en évidence quelques tendances sur les communautés d’oiseaux à la mangeoire.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].