Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, l’Ifremer contribue, par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer est source de connaissances, d’innovation, de données de surveillance et d’expertise pour le monde de la mer, à la fois en matière de politique publique et d’activité socio-économique. Il est la seule structure de ce type en Europe.
Fondé en 1984, l’Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Description de l’offre:

Placé sous la double responsabilité administrative du Responsable du Laboratoire Environnement Ressource de Normandie (LER-N) et scientifique du Responsable de projet IGA, basés à Port en Bessin (14). La mission principale a pour objectif de contribuer à finaliser la bancarisation des données acquises par, et pour, l’Ifremer depuis le milieu des années 1970 dans le cadre de la surveillance écologique des Centrales Nucléaires de Production d’Electricité (CNPE) de bord de mer (Programme Impact des Grands Aménagements – IGA – soutenu par EDF).

Les données concernées couvrent les compartiments pélagique (physico-chimie, phytoplancton, zooplancton, microbiologie et chimie), benthique (macro-algues et macrofaune benthique) et halieutique (ichtyoplancton, crustacés, etc.). La majorité de ces données sont archivées de manière pérenne et sécurisée au sein de la Banque de données Quadrige², développée par l’Ifremer et désignée par l’État comme base de données de référence pour les eaux littorales dans le cadre du Système d’Information sur l’Eau(*). Q² permet d’associer à chaque résultat de mesure un ensemble de métadonnées standardisées garantissant la traçabilité des caractéristiques de prélèvement, d’échantillonnage, du paramètre, des méthodes (prélèvement et analytique).

(*) http://www.quadrige.eaufrance.fr/

Missions principales

Dans le cadre de ses fonctions, le(la) candidat(e) travaillera en lien étroit avec la Cellule QUADRIGE (Service VIGIES, Nantes) et l’ensemble des acteurs impliqués dans le projet (responsable projet, opérateurs de terrain, analystes, …etc.) ses missions s’articuleront autour de :

– L’organisation de la bancarisation des données en cours d’acquisition
– La reprise des jeux de données non encore bancarisés
– Le contrôle et validation des données déjà présentent dans Quadrige².
– La production d’indicateurs synthétiques de bancarisation pour chaque CNPE.

Activités principales :
– Inventaire, identification et reconstitution des jeux de données non encore bancarisés (déjà en possession de l’Ifremer mais dans des formats hétérogènes, e.g. excel, base access).
– Reconstitution des métadonnées en lien avec les responsables des acquisitions et les experts thématiques.
– Saisie et/ou reprise des données dans la banque Quadrige²
– Mise en place de procédures d’aide au contrôle et à la validation des données (déjà et nouvellement saisies)
– Contribution à la définition et à l’administration des stratégies Q² dans le but de garantir une bancarisation en continue des données nouvellement acquises.
– Assistance aux utilisateurs pour la saisie de leurs données

Profil recherché
Compétences techniques / métiers :
Gestion et utilisation de Bases de Données (connaissance Quadrige² appréciée)
Maitrise des applications informatiques d’exploitation de données (e.g. XLS, MDB)
Bonne connaissance de « R »

Qualités personnelles :
Gout et aptitude pour l’informatique et la gestion de gros volumes de données
Disponibilité et capacité à travailler en équipe (écoute, pédagogie, organisation, convivialité…)
Autonomie, esprit d’initiative et curiosité dans le travail (intérêt pour la multidisciplinarité, Capacité à faire face aux blocages, inventivité, …etc.).

Profil (formation initiale et expériences professionnelles)
La qualification est de niveau Bac +2 ou +3 (Type DUT/BTS/Licence pro informatique et/ou statistique).
Expérience préalable en écologie marine et/ou en Gestion de données sera appréciée.

Conditions de travail (modalité d’exercices : embarquement, taux d’activités,…)
Il / Elle aura la possibilité d’embarquer lors des missions d’acquisition de données en mer. Ces conditions impliquent des horaires de travail éventuellement décalés (tôt le matin ou tard le soir).

La personne recrutée sera affectée à la station Ifremer de Port-en-Bessin. Il pourra être amené à effectuer des missions (2 à 5 jours) vers les implantations impliquées dans le programme IGA (Arcachon, Nantes, Brest, Dinard, Boulogne). Ces missions sont à charge de l’Ifremer.

Pour candidater (cv + lettre de motivation):
https://ifremer.jobs.net/job/cdd-technicien-administrateur-de-donnees-h-f/J3V4B86JQZM2FXX5YW2

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Il leur appartient notamment de fournir les éléments pratiques tels que date, lieu, coordonnées de contact, etc. Cela est d'ailleurs précisé sur la page de dépôt des offres. Les modérateurs de SFEcodiff n'ont pas accès à ces informations.

Pout toute autre question, merci de contacter [email protected].