Le Conservatoire Botanique National et Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement de Mascarin (CBN-CPIE Mascarin) recrute un :

« Responsable de l’Antenne de Mayotte »

CONTEXTE

Le Conservatoire Botanique National et Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement de Mascarin (CBN-CPIE Mascarin) est une Association Loi 1901 dont les principales activités sont la connaissance et l’évaluation de la flore sauvage et des habitats naturels, la conservation des éléments rares et menacés de la flore sauvage et des habitats naturels, l’appui technique et l’expertise auprès des services de l’Etat et des collectivités territoriales et la sensibilisation des publics aux enjeux de connaissance et de conservation du patrimoine végétal.

Créé en septembre 1986, le Conservatoire Botanique de Mascarin se structurera de manière importante et régulière afin de demander rapidement un agrément « Conservatoire Botanique National » qu’il obtient en 1993 pour La Réunion puis en 2007 pour Mayotte et les Iles Éparses. L’Association obtient en 2002 le label de Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement de Mascarin (CPIE) pour le territoire de La Réunion.

L’Association est la seule structure à détenir l’agrément CBN et le label CPIE sur l’ensemble des Territoires d’Outre-Mer.

L’équipe, les outils, et la logistique (locaux, etc.) ont été amenés à évoluer de manière importante, avec un siège à Saint Leu (La Réunion) et deux antennes régionales (Iles Éparses et Mayotte).

Les effectifs prévisionnels à l’horizon 2017 sont de 18 postes (dont 16 en CDI) dont 4 sur Mayotte (dont 3 en CDI).

INTITULE – MISSIONS

« Responsable de l’Antenne de Mayotte du CBN-CPIE Mascarin »

Sous l’autorité du Directeur général et du Président, et à partir des orientations définies par le Conseil d’Administration, le responsable de l’Antenne de Mayotte devra assurer la direction scientifique et administrative de l’Antenne afin, notamment, de mener les missions d’agrément « Conservatoire Botanique National » sur le territoire de Mayotte.

Ses missions telles qu’elles sont définies par les statuts, sont :
• La gestion courante, l’administration générale et scientifique de l’Antenne du Conservatoire Botanique en relation étroite avec la Direction générale
• L’exécution des décisions de la Direction en concertation avec le Conseil d’Administration et le Bureau
• La préparation chaque année du bilan d’activités, du programme prévisionnel d’actions et un projet de budget pour l’année suivante pour l’Antenne de Mayotte
• La direction de l’Antenne de Mayotte du Conservatoire Botanique et notamment l’ensemble du personnel rattaché à celle-ci par délégation du Directeur général et dans les limites financières définies par le budget annuel approuvé par le Conseil d’Administration
• La responsabilité de l’activité scientifique et technique de l’Antenne de Mayotte du Conservatoire Botanique et, dans ce cadre, présente cette activité au Conseil Scientifique

Politique générale et relations avec les partenaires
Dans le cadre de l’agrément « Conservatoire Botanique National », et sous l’autorité du Directeur général, il est responsable de l’ensemble de la mise en œuvre de la politique du conservatoire et de la mise en place des partenariats avec les acteurs de l’environnement de Mayotte (État, Conseil Départemental, Conservatoire du littoral, Office National des Forêts, associations environnementales, etc.).

Il élabore des projets stratégiques et prospectifs et évalue leurs conditions de faisabilité́ sur le territoire de Mayotte.

Il assure la représentation de l’Antenne de Mayotte du Conservatoire Botanique auprès des partenaires et interlocuteurs locaux, départementaux, régionaux, nationaux et internationaux.

Il est responsable de l’ensemble des actions du Conservatoire Botanique menées sur le territoire de Mayotte et veille à leur évaluation en développant l’adhésion de nouveaux membres.

Il est responsable de la communication et développe des outils (exposition, etc.) en relation étroite avec la Direction générale.

Sous l’autorité du Directeur général avec l’appui de l’Assistante de direction :

 Gestion administrative et financière de l’antenne de Mayotte :
Il gère l’ensemble des ressources (financières, humaines, techniques, moyens matériels …) de l’Antenne de Mayotte et veille à la bonne réalisation des actions et à leur évaluation.
Il encadre l’ensemble du personnel de l’Antenne de Mayotte et est responsable de la mise en place des services et de leur évolution (organigramme, tableau des effectifs, formations).
Il est responsable de la préparation des documents budgétaires et s’assure de la cohérence, de la légalité́ et de la bonne exécution du budget.
Il contribue à l’animation des instances délibératives.

 Actions scientifiques et techniques sur le territoire de Mayotte :
Il est responsable de l’activité́ scientifique de l’Antenne de Mayotte du conservatoire et assiste l’ensemble des services sur des questions de biologie de la conservation, des problématiques « flore et habitats », et sur les outils techniques de ces activités (laboratoires, bases de données, méthodologies, fonds documentaire, etc.).
Il peut prendre en charge directement la mise en œuvre de dossiers sensibles ou pour lesquels il dispose de compétences particulières et peut donc assurer un rôle d’expertise pour le compte d’autres structures.
Il intervient et peut organiser des colloques, séminaires ainsi que développer les actions de formation ou de communication scientifiques (articles, publications, etc.).
Il prépare tous les 5 ans le dossier de demande ou de renouvellement de l’agrément pour le territoire de Mayotte.
Il participe à la formation scientifique du personnel de l’Antenne de Mayotte.

Ses compétences scientifiques et techniques devront être caractérisées par des expériences solides appuyés par une connaissance approfondie de législation en matière de flore et d’habitats.

Une connaissance préalable des membres et des futurs partenaires locaux (Mayotte) et régionaux (pays environnants : République des Comores, Seychelles, Madagascar) du Conservatoire Botanique sera également appréciée.

Des déplacements réguliers sont à prévoir sur le siège à La Réunion pour la tenue de réunions de travail stratégiques avec la Direction générale et, selon les besoins, le Bureau et le Conseil d’Administration ainsi que le Conseil Scientifique.

QUALIFICATIONS
Sur le plan général :
Expériences en management et direction d’équipe.
Fortes capacités d’adaptation aux évolutions.
Fortes capacités d’analyse et d’anticipation.
Aptitudes à la conception, la gestion et l’évaluation de projets et de budgets.
Importantes capacités à encadrer et former des équipes.
Excellentes capacités rédactionnelles et esprit de synthèse.
Bonne connaissance des règles de fonctionnement d’un « Conservatoire Botanique National ».
Expériences en communication et animations de réunions.
Excellentes capacités physiques pour participer auprès des agents aux opérations de terrain sur l’ensemble du territoire Mahorais.

Sur le plan scientifique :
Excellentes connaissances en botanique (flore zone sud-ouest océan Indien) et en expertises des milieux naturels (systématique, écologie, phytosociologie, suivi de la végétation, cartographies, etc.).
Excellentes connaissances en biologie de la conservation (démographie, génétique, traits d’histoire de vie, interactions biotiques, ingénierie écologique, etc.).
Importantes connaissances des référentiels classiques en matière de bioévaluation (listes rouges, etc.).
Connaissance souhaitée des types de données sur la nature en général.

Divers
Compétence nécessaire en informatique : logiciels « classiques » de traitements de textes et de base de données (Word, Excel, Access, etc.)
Maitrise minimale de l’anglais technique et scientifique

CONDITIONS A REMPLIR
Etre titulaire d’un Diplôme scientifique de niveau minimum Bac+5 en justifiant d’une expérience professionnelle significative dans le domaine de qualification tant au niveau scientifique qu’administratif (encadrement de personnels, gestion de budgets, etc.).
Prise de fonction à partir du 1er octobre 2016 et au plus tard le 1er janvier 2017.

NATURE DU POSTE
Recrutement : par voie contractuelle en CDI avec une période d’essai de 3 mois.
Localisation : 1 Ruelle Chamodeau, Route Nationale 2, 97670 Coconi-Ouangani, Mayotte.
Rémunération selon expérience.

MODALITES DU RECRUTEMENT
Le dossier de candidature devra comprendre une lettre de motivation exposant, entre autres, les prétentions salariales ainsi qu’un curriculum vitae détaillé et récent (formations, expériences, publications, etc.).
Date limite de dépôt des candidatures le 31 août 2016.
Les candidats présélectionnés sur dossier seront conviés à présenter leur candidature devant un jury de recrutement.

DEPOT DE LA DEMANDE
M. le Directeur général
CBN-CPIE Mascarin
2, rue du Père Georges
Les Colimaçons
97436 Saint Leu

ou à

[email protected]

RENSEIGNEMENTS

Luc GIGORD : 00 262 262 247 921 – Adeline DEVEAUX : 00 262 262 242 725

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].