La Station d’Observation et de Protection des Tortues et de leurs Milieux (SOPTOM) est une association à but non lucratif créée le 21 octobre 1985 qui a pour but l’étude et la protection des tortues et de leurs milieux, et plus particulièrement pour la conservation de la Tortue d’Hermann à l’état naturel dans le Var. Basée dans le Var, les activités de la SOPTOM sont en majorité dirigées vers l’information et la sensibilisation des jeunes (visites guidées des scolaires) et des adultes. L’entité CRCC, Centre de Recherche et de Conservation des Chéloniens vise la préservation des populations sauvage de Tortues d’Hermann et des reptiles en général via l’amélioration des connaissances de l’écologie des espèces, la gestion des populations et la pédagogie. Elle assure également le développement d’un élevage conservatoire.

L’association participe à des programmes de conservation (PNA, Life) et développe des actions de recherche (suivi de population, évaluation d’opération de translocation et amélioration du milieu) et activité éducative visant la Tortue d’Hermann et autres reptiles, notamment les serpents.

Responsabilités

Le service civique accompagnera et soutiendra les suivis écologiques en cours sur le terrain (télémétrie, inventaire, mesures…) et la gestion des données. Ils pourront être ponctuellement amenés à animer des activités pédagogiques et à sensibiliser le public sur l’importance de la préservation de l’espèce.

Ils seront formés et accompagnés par le responsable des actions de conservation et le chargé de mission. Durant leur mission, ils interagiront avec des salariés, stagiaires et bénévoles et partenaires. Ils auront à disposition le matériel nécessaire à une meilleure compréhension des enjeux (ordinateur, littératures, vidéos etc.). Le logement, la nourriture, l’accès à un ordinateur, à internet, au téléphone et au parc automobile sont fournis. Les volontaires devront avoir le permis de conduire B.

Profil recherché :

Début : 1er mars 2016.

-Niveau BTS, License Pro, Master.
-Rigoureux et motivé.
-Intérêt pour les suivis de terrain de la faune sauvage.
-Polyvalent, sportif, autonome et facilité d’intégration.
-Connaissances si possibles des méthodes de suivis de la faune sauvage.
-Connaissances et curiosité naturaliste fortement souhaité.
-Maitrise des logiciels de traitement des données

Salaire/Indemnisation : Une indemnité de 467,34 euros nets par mois est directement versée au volontaire par l’État, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission.
Contrat de 8 mois.
39 heures hebdomadaires.

Voir détails et conditions des profils de service civique sur http://www.service-civique.gouv.fr/page/les-conditions-pour-m-engager.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].