Muséum national d’Histoire naturelle
Service du Patrimoine Naturel
36 rue Geoffroy Saint‐Hilaire
Maison Buffon ‐ CP 41
75231 PARIS Cedex 05
http://www.mnhn.fr/spn/
LE SERVICE DU PATRIMOINE NATUREL RECRUTE :
3 vacataires pour le traitement d’échantillons de mousses
Le Service du Patrimoine Naturel (SPN) est un service scientifique du Muséum national d’Histoire naturelle
en charge notamment de l’Inventaire National du Patrimoine Naturel http://inpn.mnhn.fr. Il coordonne un
dispositif de Biosurveillance des Retombées Atmosphériques Métalliques par les Mousses (le dispositif
BRAMM).
Le recrutement proposé s’inscrit dans le cadre de la campagne 2016 du dispositif BRAMM financée par
l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME).
CONTEXTE
Le dispositif BRAMM est un dispositif français de surveillance de la qualité de l’air à partir des mousses
terrestres. Il permet de cartographier, à l’échelle nationale (France métropolitaine), les niveaux de
concentrations en contaminants (éléments métalliques et azote) accumulés dans des mousses prélevées en
milieu rural et forestier. En effet, de par leur contact quasi exclusif avec le milieu aérien et leur importante
capacité d’accumulation des contaminants, les mousses sont couramment utilisées en bio‐surveillance de la
qualité de l’air, en tant que bio‐accumulateur. La concentration d’un élément dans une mousse permet
d’estimer le niveau d’exposition du brin de mousse vis‐à‐vis des contaminants atmosphériques. Les cartes de
distribution spatiale des concentrations mesurées dans les mousses fournissent une information relative sur
les niveaux de dépôt en France et permettent d’identifier des zones susceptibles d’être contaminées et
pouvant présenter un risque potentiel pour la santé humaine ou celle des écosystèmes.
La France a mené 4 campagnes de mesure (1996, 2000, 2006 et 2011), portant sur environ 500 sites de
collecte répartis sur l’ensemble du territoire, dont 290 sites sont communs aux quatre campagnes. Les sites
ont été choisis pour être représentatifs d’une pollution de fond, c’est‐à‐dire a priori non influencés par les
sources locales de contamination. La prochaine campagne de mesure aura lieu en 2016 : 5 espèces de
mousses seront échantillonnées sur 449 sites forestiers, en milieu rural, répartis sur l’ensemble du territoire
et treize éléments (Al, As, Cd, Cr, Cu, Fe, Hg, N, Ni, Pb, Sb, V et Zn) seront analysés.
DESCRIPTION DES MISSIONS
Des échantillons de mousses sont régulièrement envoyés au Muséum pour y être préparés avant analyse.
Cette opération consiste à éliminer les débris de litière et les autres mousses présentes dans l’échantillon. Le
tri est réalisé sous une hotte à flux laminaire. Cette mission implique le port de gants non talqués.
CONDITIONS A REMPLIR
 Ne pas être étudiant (contrat de vacations)
COMPETENCES/EXPERIENCES REQUISES
 Notions de bryologie ;
 Travail en équipe.
MODALITÉS DE RECRUTEMENT
Type de contrat : Contrat de vacations
Durée : 2 mois de vacations (120h/mois) en mai et juin 2016 avec possibilité de prolongation de un mois
(juillet 2016).
Rémunération : Salaire d’environ 1063 euros net/mois + remboursement à hauteur de 50% des frais de
transport
Lieu : Muséum national d’Histoire naturelle, 75005 Paris
PROCÉDURE DE RECRUTEMENT
Le dossier de candidature (lettre de motivation + CV) est à envoyer par courriel avant le 1 avril 2016 à :
[email protected] avec la mention « candidature vacations traitement BRAMM 2016»
Pour toute précision, les candidats sont invités à prendre contact au préalable avec :
Caroline MEYER : 01 40 79 48 12 / [email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].