Proposition de sujet de stage M2

Intitulé du stage : « Evaluation de la provision des services écosystémiques liés au sol dans les paysages arides du Sud du Kazakhstan »

Contexte :
Ce stage s’inscrit dans le projet « Accompagner la compensation écologique d’implantations minières dans les zones arides d’Asie Centrale : une approche en termes de services écosystémiques ». La compensation écologique intervient lors de la mise en place de projet de développement comme les projets miniers, dans le but de compenser les pertes de biodiversité induite par ces projets. Elle peut prendre différentes formes, selon les réglementations et la préférence des développeurs : restauration d’habitat, réintroduction d’espèce, mise en place de réserve naturelle, etc. (Bennett and Gallant, 2017). Sur le plan international, elle est encadrée par des principes théoriques, dont celui de prendre en compte les services écosystémiques dans sa conception et sa mise en œuvre (Business and Biodiversity Offset Programm, 2012). Les services écosystémiques peuvent être définis comme « les contributions directes et indirectes des écosystèmes au bien-être humain (de Groot et al., 2010). Dans la pratique, ils ne sont en fait que peu pris en compte dans la compensation écologique (Jacob et al., 2016 ; Moilanen and Kotiaho).
A terme, l’objectif du projet est de proposer une méthode permettant l’intégration des services écosystémiques dans la compensation écologique. La zone d’étude est située en Asie Centrale. Les zones arides d’Asie Centrale procurent de nombreux services écosystémiques, comme les services d’approvisionnement (provision de nourriture, de plantes médicinales, de bois, de fourrage, etc.), les services culturels, mais aussi les services de régulation liés aux sols comme la séquestration de carbone, la régulation de l’érosion des sols ou encore la régulation de la qualité des sols (Dutilly-Diane et al., 2007 ; Fu et al., 2017 ; Du et al., 2018 ; Li et al., 2020). Des entretiens, réalisés dans la région de Sozak au Kazakhstan dans les villages autour de la zone minière, ont permis de recenser les services écosystémiques perçus par les habitants. La suite de la méthode que nous envisageons est la quantification des services écosystémiques perçus, dont les services liés aux sols.
L’objectif du stage est d’évaluer les services écosystémiques liés au sol, et ce dans les différentes unités paysagères de la région de Sozak au Kazakhstan : montagne, steppe, désert. Nous chercherons à quantifier la provision de ces services en fonction des différentes unités paysagères et de leurs caractéristiques : type et densité de végétation, topographie, usages (par exemple : zone de pâturage et zone de réserve naturelle dans la montagne), présence et proximité des zones humides, etc.

Objectif : évaluer la provision services écosystémiques liés au sol dans les différentes unités paysagères de la région de Sozak au Sud du Kazakhstan

Missions du stagiaire :
1. Bibliographie et appropriation du sujet
2. Prélèvement et analyse des sols
– Terrain dans la région de Sozak au Kazakhstan pour prélèvements des échantillons de sol
– Analyses en laboratoire en France sur les échantillons prélevés. Certaines analyses pourraient éventuellement être réalisées directement au Kazakhstan.
– Exemple d’analyses envisagées : texture, densité apparente, stabilité des agrégats, C/N, biomasse des racines dans le sol, activité microbienne sur sol séché, carbone dans les différentes fractions de sol

3. Evaluation de la provision des services écosystémiques dans les différentes unités paysagères de la région de Sozak
– Relier les résultats d’analyses de sol obtenus avec la provision de services écosystémiques
– Evaluer la relation entre services écosystémiques rendus – unités paysagères et leurs caractéristiques

4. Rédaction du mémoire de stage

Profil souhaité :
– Niveau : bac+5 (Master 2 ou étudiant ingénieur agronome)
– Connaissances et compétences : sciences des sols, écologie
– Bonnes capacités d’analyse et de rédaction
– Gout pour le travail de terrain éloigné
– Gout pour les analyses en laboratoire
– Autonomie, rigueur, force de proposition
– Maîtrise de l’anglais écrit et oral ; la maîtrise du russe est un plus

Durée : 6 mois de mars 2022 à septembre 2022. La période peut être discutée mais la phase de terrain au Kazakhstan doit commencer en mai 2021.

Localisation :
– Le stage est basé à Montpellier au CIRAD, à l’UMR Système d’Elevage Méditerranéens et Tropicaux (SELMET) / l’UMR botAnique et Modélisation de l’Architecture des Plantes et des végétations (Amap).
– Environ un mois de mission au Kazakhstan

Conditions :
– 600,6€/mois pour 22 jours travaillés (3,9 € par heure, 35 heures par semaine) selon la réglementation en vigueur.
– Frais de déplacement et d’hébergement au Kazakhstan pris en charge.

Encadrants : Simon Taugourdeau (CIRAD, UMR Selmet) et Annaêl Barnes (CIRAD, UMR Selmet et UMR Amap)

Modalité de candidature : envoyer CV et lettre de motivation à Simon Taugourdeau ([email protected]) Annaêl Barnes ([email protected]) avant le 15 novembre 2021.

Références
Bennett, G., and M. Gallant. 2017. State of Biodiversity Mitigation 2017: Market and compensation for Global Infrastructure Development, Washington, D.C.
Biodiversity Offsets Programme (BBOP). 2012. Standard on Biodiversity Offsets, Washington, D.C.
de Groot, R.D., Fisher, B., Christie, M., Aronson, J., Braat, L., Haines-Young, R., et al. (12 authors). (2010). Integrating the ecological and economic dimensions in biodiversity and ecosystem service valuation. In Kumar, P. (ed) The Economics of Ecosystem and Biodiversity (TEEB): Ecological and Economic Foundations. Earthscan, London and Washington DC.
Du, B., L. Zhen, Y. Hu, H. Yan, R. de Groot, and R. Leemans. 2018. Comparison of ecosystem services provided by grasslands with different utilization patterns in China’s Inner Mongolia Autonomous Region. Journal of Geographical Sciences 28(10):1399–1414.
Dutilly-Diane, C., N. McCarthy, F. Turkelboom, A. Bruggeman, J. Tiedemann, K. Street, and G. Serra. 2007. Could Payment for Environmental Services Improve Rangelands Management in Central Asia, West Asia and North Africa ? CAPRI Working Paper 62.
Fu, Q., B. Li, Y. Hou, X. Bi, and X. Zhang. 2017. Effects of land use and climate change on ecosystem services in Central Asia’s arid regions: A case study in Altay Prefecture, China. The Science of the total environment:633–646.
Li, J., H. Chen, and C. Zhang. 2020. Impacts of climate change on key soil ecosystem services and interactions in Central Asia. Ecological Indicators 116:106490.
Jacob, C., A.-C. Vaissiere, A. Bas, and C. Calvet. 2016. Investigating the inclusion of ecosystem services in biodiversity offsetting. Ecosystem Services 21(1):92–102.
Moilanen, A., and J. S. Kotiaho. 2018. Fifteen operationally important decisions in the planning of biodiversity offsets. Biological Conservation 227(10):112–120.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: [email protected]

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].