Agrocampus Ouest – Angers propose un stage niveau master de 4 à 6 mois dans le cadre du programme de recherche URBIO.

Contexte du stage
L’extension sans précédent que les villes ont connue durant ces 50 dernières années a pour conséquence de concentrer de nombreux enjeux sur les espaces périurbains, posant de nombreuses questions scientifiques en lien avec la dynamique de la biodiversité. Ce stage s’inscrit dans le cadre d’un programme de recherche pluridisciplinaire portant notamment sur l’étude de la biodiversité des espaces périurbains (URBIO), mené au sein de l’unité de recherche « Paysage et Ecologie » (Ecole Supérieure d’Agriculture, Agrocampus Ouest – Angers). Ce projet vise à une meilleure compréhension des processus écologiques impliqués à l’interface ville – campagne. Une application pratique de ces travaux est d’accompagner la définition et la mise en œuvre de démarches de planification en faveur de la protection de la biodiversité, et plus particulièrement en lien avec la problématique des trames vertes.

Objectifs
Le / la stagiaire contribuera aux volets d’écologie végétale du projet URBIO sur les différents sites d’étude (Angers, Nantes, la Roche-sur-Yon). L’objectif est de mettre en relation la variabilité des communautés végétales des milieux herbacés, incluant sa diversité fonctionnelle, avec les facteurs, locaux et paysagers, fluctuant le long d’un gradient d’urbanisation. Le but de ce stage sera donc d’étudier, le long d’un gradient ville – campagne, la végétation et sa variabilité fonctionnelle :

– à l’échelle interspécifique (traités à l’échelle de la communauté à travers des bases de données) ;
– à l’échelle intra-spécifique (notamment à travers la phénologie ou le succès reproducteur des espèces végétales).

Les données récoltées seront enfin mises en relation avec les variables locales, paysagères et climatiques.

Missions du stagiaire
– Travail de recherche et de synthèse bibliographique ;
– Mise en place des stations expérimentales ;
– Participation aux inventaires relevés de végétation ;
– ntégration des données au sein de système SIG et de base de données ;
– Analyse statistiques des données récoltées.

Profil souhaité
– Cursus universitaire ou ingénieur/e (Bac +4 ou +5) en écologie
– Connaissances de base en botanique et en écologie du paysage
– Intérêt pour le travail de terrain
– Pratique ou notions de base en SIG
– Autonomie, qualités rédactionnelle et de synthèse
– Permis de conduire et véhicule personnel souhaités pour la période de terrain (remboursement des frais de déplacement)

Conditions d’accueil
– Durée de stage de 4 à 6 mois, à partir de mars 2016
– Indemnisation règlementaire, à hauteur du montant légal en vigueur à partir du début du stage
– Stage basé à Agrocampus Ouest, Centre d’Angers

Modalités de candidature :
Merci d’envoyer un CV et une lettre de motivation à Hervé Daniel (Enseignant Chercheur en écologie) [email protected] et Arnaud Cochard (Doctorant en écologie végétale) [email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].