Le Service du Patrimoine Naturel, Muséum National d’Histoire Naturelle, propose un stage de 6 mois.

Sujet : Etude des mécanismes de sorption des métaux par les mousses en situation littorale et de l’interférence des aérosols marins.

Contexte et problématique :
La qualité de l’air est une des préoccupations majeures des autorités européennes, notamment en terme d’éléments traces métalliques (ETM). Le MNHN assure la contribution française au programme européen (UNECE) de bio-surveillance de la qualité de l’air par l’analyse des concentrations dans des bryophytes depuis 1996, conjointement avec l’ADEME. Des travaux antérieurs indiquent de possibles perturbations entre les concentrations en ETM dans les mousses et les aérosols marins. Cette perturbation due aux aérosols marins n’a jamais été étudiée en détail, et pose problème dans l’interprétation des concentrations dans les mousses en situation littorale. Il est nécessaire de mieux comprendre ce phénomène pour les pays avec un ou plusieurs fronts littoraux, comme la France.

Descriptif du poste :
Le stagiaire aura comme objectifs de décrire l’effet d’un environnement salé sur la composition des mousses en ETM par rapport à des environnements plus continentaux et de préciser des mécanismes de sorption chez les mousses. Le stagiaire aura différentes missions, parmi lesquelles (i) l’analyse de données de chimie atmosphérique en collaboration avec des partenaires académiques, (ii) l’échantillonnage de bryophytes sur le terrain, et leur préparation en laboratoire, et (iii) l’analyse par microscopie électronique à balayage des échantillons végétaux. En plus de son mémoire de fin d’étude, le stagiaire pourra valoriser son travail sous la forme d’un article scientifique dans une revue française ou internationale.

Profil recherché :
Niveau : étudiant en Master 2, étudiant en fin de cursus ingénieur
Profil : sciences de l’environnement, chimie, écologie, physiologie végétale, pollution atmosphérique
Compétences souhaitées
– Maîtrise de l’informatique et compétences en analyse de données
– Expérience souhaitée en travail sur le terrain
– Autonomie et rigueur dans les manipulations et la rédaction
– Permis B serait un plus.

Conditions :
Durée : 6 mois
Prise de fonction : début mars 2016
Lieu : Service du Patrimoine Naturel, Muséum National d’Histoire Naturelle, Jardin des plantes, Paris 5ème
Gratification : indemnité de stage mensuelle selon la loi (554,5 €)

Contacts et recrutement :
Envoyer CV et lettre de motivation par mail à Sébastien Leblond ([email protected]) et Emeline Lequy ([email protected]) avant le 31 janvier 2016.

Muséum national d’Histoire Naturelle Service du Patrimoine Naturel 36 rue Geoffroy Saint‐Hilaire Maison Buffon ‐ CP 41 75231 PARIS Cedex 05
http://www.mnhn.fr/spn/

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].