Mots Clés :
Métacommunautés ; écosystèmes aquatiques ; dispersion ; réseau d’interactions ; crustacés

Résumé :
Le massif forestier de Fontainebleau est caractérisé par des affleurements gréseux horizontaux (platières) propices à l’existence de nombreuses mares temporaires ou permanentes. Ces milieux ponctuels varient sur de nombreux points, comme le volume, la surface, la profondeur, l’exposition, le couvert végétal ou encore la fréquentation humaine. Chaque mare héberge des organismes aquatiques et attire des organismes terrestres qui ensemble, forment un réseau d’interactions propre à la mare et à son fonctionnement. A l’échelle paysagère, les mares peuvent être connectées par des flux d’individus pour former un réseau spatialisé de réseaux d’interactions. Les mares de platière du massif de Fontainebleau représentent donc un bon modèle d’étude des réseaux d’interactions spatialisés.
L’objectif de ce stage est de cartographier la biodiversité des mares et de relever les variables environnementales pertinentes afin de comprendre leur influence sur le réseau. Il s’agira d’identifier les taxons présents dans les mares pour en connaître le réseau d’interactions (principalement trophiques dans un premier temps). Les interactions seront déduites de la littérature ou de la consultation de bases de données (ex. AquaticWeb, développée par un membre de l’équipe). La fréquentation des mares par des organismes terrestres susceptibles de consommer et/ou de disperser les espèces présentes dans les mares sera également évaluée à l’aide de caméras pièges. Les résultats nous permettront de déterminer quelles variables environnementales expliquent le mieux la distribution des espèces, la présence d’espèces d’intérêt, et la structure du réseau.

Référence :
Brendonck et al 2010, Pools ‘on the rocks’: freshwater rock pools as model system in ecological and evolutionary research. Limnetica 29(1) : 25-40.

Techniques mises en œuvre :
Relevés de terrain, Cartographie, Identification de taxons, Biostatistiques, Bibliographie, Rédaction

Compétences :
Goût prononcé pour le terrain, la cartographie et l’identification de taxons, Autonomie

Lieu du Stage :
UPMC, iEES-Paris
Terrain dans le massif forestier de Fontainebleau

Encadrement :
Jérôme Mathieu, MCf UPMC, UMR iEES Paris
Vincent Médoc, MCf UPMC, UMR iEES Paris
Nicolas Rabet, MCf UPMC, UMR BOREA

Candidature :
Envoyer CV et JM à
[email protected]

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement.

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].