Effet d’un dépérissement forestier sur les communautés d’insectes phyllobiontes circulant dans les canopées de chênes.
Localisation : LBLGC – université d’Orléans
Encadrant : Aurélien Sallé [email protected]
Période : fin mars / début avril 2022 – fin août / début septembre 2022

Présentation du sujet

Avec les changements globaux, les écosystèmes forestiers subissent des contraintes environnementales de plus en plus sévères et fréquentes aboutissant à des pertes de vigueur progressives des peuplements forestiers, parfois sur de grandes surfaces. Ces dépérissements forestiers induisent des transformations graduelles et profondes des houppiers d’arbres (ex. perte de feuillage et accumulation de bois mort), et par extension de la canopée. En étant à l’interface entre l’atmosphère et le sol, la canopée est une composante originale des écosystèmes forestiers. Des microclimats et des microhabitats particuliers se forment dans la verticalité des canopées. Par conséquent un cortège original d’espèces d’insectes, avec potentiellement de nombreuses espèces patrimoniales, dépendent pour tout ou partie de leur cycle biologique de ce milieu. Il s’agit néanmoins d’un milieu mal connu car difficile d’accès et la canopée des forêts tempérées peut ainsi être considérée en partie comme une terra incognita en matière de biodiversité.
Les dépérissements, en transformant les canopées, sont susceptibles de modifier les ressources trophiques et l’habitat des insectes dépendant de ce milieu en altérant les microclimats, en faisant apparaître ou disparaître des microhabitats et en modulant les pressions de prédation, exercées par exemple par les oiseaux insectivores. Il est ainsi possible qu’un certain niveau de dépérissement favorise la biodiversité forestière notamment en faisant apparaître des niches écologiques devenues rares en forêt gérée, où les arbres dépérissants sont souvent rapidement exploités, compte-tenu de la valeur économique et des risques sanitaires encourus par les peuplements voisins.

Le sujet proposé s’intéresse spécifiquement aux espèces associées au feuillage. Suite à un dépérissement, la quantité de feuillage et de glands diminue, la qualité du feuillage et les microclimats sont modifiés. Des effets complexes sont ainsi attendus sur les insectes séminiphages et phyllophages selon qu’ils sont endophytes ou exophytes et spécialistes ou généralistes. Par extension, des effets en cascade sont aussi attendus pour les niveaux trophiques supérieurs (prédateurs et parasitoides).

Le-la stagiaire aura pour tâche de trier et identifier jusqu’à l’espèce les Coléoptères phyllophages et séminiphages appartenant aux groupes des Curculioninae et Chrysomelidae et possiblement d’autres groupes comme les Coléoptères Cantharidae, Raphidioptères et les Hyménoptères. Le travail sera réalisé dans le cadre du projet CANOPEE, durant lequel des campagnes d’échantillonnages sont été réalisées en 2019 (21 parcelles) et 2021 (30 parcelles), avec différents systèmes de piégeage, dans plusieurs massifs forestiers présentant des parcelles de chênes plus ou moins dépérissants.
Le-la stagiaire travaillera en collaboration avec une doctorante sur le sujet et avec le bureau d’étude CERCOPE pour les identifications. Il contribuera aussi à la collecte de données environnementales dans les parcelles échantillonnées. Il procédera enfin à l’analyse du jeu de données généré. Une expérience préalable en détermination d’insectes et en écologie des communautés (analyses statistiques notamment) seront appréciées.

Bibliographie :
– Sallé, A., Parmain, G., Nusillard, B., Pineau, X., Brousse, R., Fontaine-Guenel, T., … & Bouget, C. (2020). Forest decline differentially affects trophic guilds of canopy-dwelling beetles. Annals of Forest Science, 77(3), 1-21.
– Vincent, A., Tillier, P., Vincent-Barbaroux, C., Bouget, C., & Sallé, A. (2020). Influence of forest decline on the abundance and diversity of Raphidioptera and Mecoptera species dwelling in oak canopies. European Journal of Entomology, 117, 372-379.
– Sallé, A., Cours, J., Le Souchu, E., Lopez-Vaamonde, C., Pincebourde, S., & Bouget, C. Climate Change Alters Temperate Forest Canopies and Indirectly Reshapes Arthropod Communities. Frontiers in Forest and Global Change, 4, 710854.

Le contenu de cette offre est la responsabilité de ses auteurs. Pour toute question relative à cette offre en particulier (date, lieu, mode de candidature, etc.), merci de les contacter directement. Un email de contact est disponible: [email protected]

Pout toute autre question, vous pouvez contacter [email protected].